Itineraire descriptif de l'Attique et du Péloponèse

Couverture
A. Nast, 1841 - 436 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 53 - Péloponèse, de l'Attique, de l'Ionie et des îles de l'Archipel étaient marqués par des temples, des trophées ou des tombeaux. Ces monuments, environnés de bois et de rochers, vus dans tous les accidents de la lumière, tantôt au milieu des nuages et de la foudre, tantôt éclairés par la lune, par le soleil couchant, par l'aurore...
Page 53 - Grecs n'excelloient pas moins dans le choix des sites de leurs édifices que dans l'architecture de ces édifices mêmes. La plupart des promontoires du Péloponèse, de l'Attique, de l'Ionie et des îles de l'Archipel étoient marqués par des temples, des trophées ou des tombeaux.
Page 32 - Parthénon se coloraient de la plus belle teinte de la fleur du pêcher; les sculptures de Phidias, frappées horizontalement d'un rayon d'or, s'animaient, et semblaient se mouvoir sur le marbre par la mobilité des ombres du relief...
Page 154 - A cinq heures du soir la première ligne des Turcs était détruite , les vaisseaux et frégates rasés , coulés , incendiés; le reste s'en allait à la côte, où ils se brûlaient eux-mêmes.
Page 128 - Apollon entre autres signala son adresse, en remportant le prix de la course sur Mercure et celui du pugilat sur Mars. C'est pour cela que l'on joue sur la flûte des airs pythiens, consacrés à Apollon. Ces jeux furent souvent interrompus jusqu'au temps de Pélop* , qui les fit représenter en l'honneur de Jupiter , avec une pompe nouvelle.
Page 116 - disait le président du conseil des ministres à ce prince, « que les églises « possèdent environ le tiers de toute la principauté de « Morée. Elles se tiennent aujourd'hui fort tranquilles, « goûtant les douceurs du repos , et ne craignant rien « de la guerre que nous faisons aux Grecs. Nous croyons «donc, monseigneur, qu'il convient de les inviter à « nous aider de leurs troupes dans l'attaque des places «ennemies qui nous restent à prendre; et si elles n'o...
Page 53 - ... la lumière, tantôt au milieu des nuages et de la foudre, tantôt éclairés par la lune, par le soleil couchant, par l'aurore, devaient rendre les côtes de la Grèce d'une incomparable beauté : la terre ainsi décorée se présentait aux yeux du nautonier sous les traits de la vieille Cybèle, qui, couronnée de tours et assise au bord du rivage, commandait à Neptune son fils de répandre ses flots à ses pieds.
Page 15 - La première chose qui vous frappe dans les monuments d'Athènes, c'est la belle couleur de ces monuments. Dans nos climats, sous une atmosphère chargée de fumée et de pluie, la pierre du blanc le plus pur devient bientôt noire ou verdâtre.
Page x - Chronique de la conquête de Constantinople et de l'établissement des Français en Morée, écrite en vers politiques...
Page 154 - Asia, donnait dans le port et avait dépassé les batteries ; à deux heures et demie, il mouillait par le travers du vaisseau amiral turc et était suivi par les autres vaisseaux anglais. La Sirène suivait, et à deux heures vingt-cinq minutes , le capitaine Robert la mouillait à portée de pistolet de la première frégate de la ligne turque ; en ce moment un canot de la frégate anglaise le...

Informations bibliographiques