Ferdinand de Saussure: un siècle de structuralisme et de post-structuralisme : colloque international, Université de Lubumbashi, 27-28 janvier 2017

Couverture
Léon-Michel Ilunga
EME éditions, 2018 - 384 pages
"Le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure a eu un siècle d'existence. Cela méritait de poser sur lui un regard tant rétrospectif que prospectif. Cet exercice scientifique a eu lieu au sein de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Lubumbashi (RDC) lors d'un symposium international consacré à l'évolution du structuralisme. C'est la première fois que l'Afrique ouvre ses bras aux chercheurs et enseignants pour faire le bilan sur la question. Le cours du savant genevois a fécondé et révolutionné toutes les sciences humaines. Les innovations tant conceptuelles que méthodologiques ont été constatées, les limites aussi. Appliquées aux ères linguistiques africaines, certaines notions telles que synchronie/diachronie rencontrent des difficultés à rester strictement séparées comme le soulignait Saussure : l'une statique et l'autre dynamique. La notion de signe linguistique elle-même achoppe contre des réalités linguistiques, littéraires et socioculturelles de cet univers anthropologique où, parfois, la translation oblige de lui adjoindre une nouvelle valence susceptible de prendre en charge les réalités endogènes. Même la sémantique structurale, fille du structuralisme, croise des réalités difficiles à appréhender autrement que par la sémantique motivationnelle, une nouvelle approche dans le champ de la pensée scientifique. Qu'à cela ne tienne, le structuralisme triomphant a encore de beaux jours devant lui car il continue de permettre aux langues mineures d'échapper à la disparation,"--Page 4 of cover.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques