Guide pittoresque du voyageur en France [by P.A.E. Girault de Saint-Fargeau].

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 17 - Stauzan et autres châteaux, pour mieux le défendre contre les Sarrasins qui dévastaient alors le pays. La plupart de ces châteaux existent encore. Les sources minérales de Cadéac sont au nombre de deux. Elles soin-dent dans la vallée d'Aure, l'une sur la rive droite et l'autre sur la rive gauche de la Neste.
Page 26 - Ils y perdirent trois mille hommes, et l'ennemi évalua lui-même sa perte à six mille morts et douze mille blessés. Avant l'action, les étudiants en droit et en médecine se distinguèrent par leur zèle à travailler aux redoutes et aux têtes de pont. Plusieurs périrent sur le champ de bataille où ils allaient relever les blessés, en partageant leur péril. Des femmes couraient de rang en...
Page 377 - France et l'Espagne, et qui les sépare physiquement ; que l'on se ligure cette muraille courbée en forme de croissant, en sorte que la convexité en soit tournée vers la France; que l'on s'imagine enfin qu'au milieu même Roland, monté sur son cheval de bataille, a voulu s'ouvrir un passage, et que d'un coup, de sa fameuse épée, il...
Page 26 - VI fut enlevé presque subitement à sa famille, par une maladie dont il fut atteint au mois d'août, à Toulouse. Dès l'invasion de ce mal inconnu, il perdit la parole. Il...
Page 26 - ... de la Garonne , et leurs nombreuses sinuosités sont loin de contribuer à la salubrité de l'air sous un ciel dont l'ardeur tend sans cesse à le corrompre. Toutefois il est juste de dire que depuis quelques années, l'administration municipale s'est livrée à de grandes améliorations en élargissant ou redressant les principales rues, en rajeunissant les anciennes constructions , en assainissant les quartier
Page 36 - ... sur ces antiques masses de lave, plusieurs vergers et quelques prairies dont les nuances riantes réjouissent la vue : la fraîcheur et la solitude de ces retraites charmantes , le vaste ombrage qu'offrent les châtaigniers et les noyers qu'elles nourrissent , y forment , dans la belle saison, un asile délicieux.
Page 235 - ... l'infini par la gravure en bois, par la peinture à l'huile ou à fresque, dans les palais des rois, les ponts couverts, les marchés, les églises et les vitraux, puis par la miniature , sur...
Page 26 - ... ils jouirent du spectacle pour lequel ils avaient combattu, lorsque deux cents victimes vivantes, de tout rang, de tout sexe, de tout âge, furent consumées en même temps en leur présence dans les flammes. Il y avait déjà bien des années qu'on n'avait vu dans la province un si nombreux sermon : c'était le nom du sacrifice. Aussi les hymnes et les chants de joie des saints qui entouraient le...
Page 178 - niants «l'Agrippa , d'Auguste , ayant au revers l'autel de Lyon , consacré à Rome et à cet empereur par soixante nations gauloises au confluent de la Saône et du Rhône ; de Tibère, de Claude, de Domitien, deTraian, d'Hadrien, d'Antonin , de Marc-Aurèle et de Claude le Second dil le Gothique.
Page 4 - Ces maisons, toutes plus agréables les unes que les antres, sont autant d'hôtels garnis où se réunissent, pendant la belle saison, jusqu'à deux cents baigneurs; elles sont bâties sur l'escarpement de la montagne et rangées sur deux files, que sépare une rue assez large; celles du côté droit sont adossées contre le rocher, tandis que celles de l'autre côté sont comme* suspendues sur des pentes rapides, au bas desquelles le gave roule ses eaux mugissantes. — L'établissement des bains...

Informations bibliographiques