Mercure de France

Couverture
1733
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 964 - Les généalogies historiques des rois, empereurs, etc., et de toutes les maisons souveraines qui ont subsisté jusqu'à présent, exposées dans des cartes généalogiques tirées des meilleurs auteurs, avec des explications historiques et chronologiques, dans lesquelles l'on trouvera l'établissement, les révolutions et la durée des différents états du monde, "l'origine des maisons souveraines, leurs progrès, alliances, droits, titres, prétentions et armoiries, avec figures.
Page 987 - ... manifesta, dès sa jeunesse, son goût pour les arts , et en particulier pour le travail du fer. Il se perfectionna à Rome et à Paris jusqu'en 1690, année dans laquelle il se consacra à Dieu...
Page 975 - ... lacunes existant dans l'histoire des oiseaux de notre pays et pour établir le tracé des routes suivies par les espèces migratrices à travers la France. « Je vous serais très obligé si vous vouliez bien réunir les feuilles remplies suivant les indications du questionnaire et me les retourner au plus tard dans le courant du mois de janvier de l'année prochaine.
Page 1009 - Accordez-lui de grâce un généreux pardon : De mon aveuglement je reconnais l'ivresse , Et je ne conçois pas quelle était ma faiblesse : Car je n'envisageais le lien conjugal Que comme un nœud fâcheux, comme le plus grand mal; -3a4 LE PARESSEUX.
Page 998 - Tout est simple ; j» peins un paresseux qu'on aime : Qui , par nature et par système , Veut éviter la peine , et qui toujours s'en fait ; En...
Page 990 - Touchante dans les pleurs, piquante dans les ris, || De l'une et l'autre scène également maîtresse || Au Théâtre, tu réunis || Les dons partagés au Permesse".
Page 1003 - ... est dit. DAMON. J'étais donc ce matin à rêver. dans mon lit ; Et c'est dans ce tems-là qu'on a la tête saine , Que sans se fatiguer notre esprit se promène :• Là , j'ai trouvé tout net , et tout du premier coup ,< Un moyen qui pourra nous soulager beaucoup ; Qui ne saurait jamais , dans aucune occurrence , Contre lui ni les siens tirer à conséquence : C'est le seul en un mot ; pouvez-vous deviner ? LE CHEVALIER Cl FROSIMOff.

Informations bibliographiques