De la sociabilité, Volume 2

Couverture

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page iv - Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous...
Page iv - Ouvrage , ni d'en faire aucun Extrait, fous quelque prétexte que ce puifle être , fans la permiflion expreffe & par écrit dudit Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui ; à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits ., de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous...
Page 105 - L'esprit de ce souverain juge du monde n'est pas si indépendant, qu'il ne soit sujet à être troublé par le premier tintamarre qui se fait autour de lui. Il ne faut pas le bruit d'un canon pour empêcher ses pensées : il ne faut que le bruit d'une girouette ou d'une poulie. Ne vous étonnez pas s'il ne raisonne pas bien à présent; une mouche bourdonne à ses oreilles?
Page iv - Préfentes , de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que bon lui fcmblera , & de le vendre , faire vendre & débiter par tout notre Royaume pendant le temps de fix années confécutives, à compter du jour de la date des Pxéfentes.
Page 216 - ... ils y trouvent des fecours contre les périls , du foulagement pour leurs maux , de la confolation dans les afflictions : les infirmités mêmes de la condition humaine, concourent avec le fentiment de l'humanité pour unir les hommes par un fentiment d'intérêt réciproque, qui fe joint à l'humanité pour lui aider à triompher des répugnances de la parefle & de la délicatefle , dans le foulagement des infirmes , qui peut devenir le fupplément de la...
Page 149 - Quand il fut arrivé à Delphes, il confulta le dieu pourfavoir fi fes loix étoient bonnes & fuffifantes pour rendre les Spartiates heureux & vertueux. Apollon lui répondit qu'il ne manquoit rien à fes loix , & que tant que Sparte les obferveroit, elle feroit la plus glorieufe ville du monde, &jouïroit d'une parfaite félicité.
Page 233 - II faut , pour ainfi dire . distinguer le citoyen de l'orgueilleux , refufer à l'orgueil toutes fes prétentions , & n'accorder que ce que l'on doit au citoyen ; il faut qu'il fente que c'eft à l'humanité qu'on accorde les égards qu'on lui marque , ou à quelque bonne qualité qu'il a , & non pas à l'excellence chimérique qu'il révère dans fa perfonne. Ainfi , lorfque...
Page 317 - Les loix civiles ou criminelles ont laiiTé les guerriers & les hommes puiffans avec leurs préjugés , dans leur oifiveté , & par conféquent avec tous les principes de mépris , de haine & de guerre contre les autres hommes. On conçoit fans peine que le mélange des befoins & des inclinations que l'homme, reçoit de la nature, avec les befoins, les inclinations, les idées, les préjugés que la Société lui communique , doivent produire un mélange de juftice & d'injuftice, une alternative...
Page 34 - ... afin qu'il ne foit ni féduit , ni fruftré ; elle eft le garant , la caution de tout ce qu'on lui promet; elle pourfuit & punit, comme un ennemi,, quiconque attaque fa vie, fon repos , fon honneur , ou qui trouble fon loiíir & fes amúlemeos.
Page 328 - Upuiffance & le luxe font néceflàires au bonheur ; s'ils n'y font pas contraires lorfqu'on fe les procure aux dépens du bonheur des autres; fi les vertus fociales , même obfcures & ignorées du public ne font pas le feul moyen d'être heureux : or ces hommes n'ont jamais eu le moindre doute fur tous ces objets. C'eft chez eux un principe fondamental , une vérité première , que le plus grand des biens , & le feul moyen d'être heureux , c'eft d'acquérir des richefles, du crédit, & de vivre...

Informations bibliographiques