Vie de Joseph Balsamo, connu sous le nom de Comte Cagliostro: extraite de la procédure instruite contre lui à Rome en 1790

Couverture
Onfroy, 1791 - 239 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 221 - Cependant, à titre de grâce spéciale , la peine qui livre le coupable au bras séculier (c'est-à-dire à la mort) est commuée en prison perpétuelle dans une forteresse , où il sera étroitement gardé, sans espoir de grâce ; et après qu'il aura fait l'abjuration , comme hérétique formel , dans le lieu actuel de sa détention , il sera absous des censures, et on lui prescrira les pénitences salutaires auxquelles il devra se soumettre. « Le livre manuscrit qui a pour titre Maçonnerie...
Page x - des lèvres; la crainte involontaire les «en repousse. «Enfin paroissent deux hommes qu'on «prend pour des ministres de la mort. «Ils ceignent le front pâle du récipien«daire avec un ruban aurore, teint de «sang, et chargé de caractères argentés, « entremêlés de la figure de Notre-Dame «de Lorette. Il reçoit un crucifix de cuivre «de la longueur de deux pouces...
Page 142 - Lyon , la présente loge égyptienne; et nous « la constituons loge-mère par-tout l'orient « et l'occident, lui attribuant pour toujours « le titre distinctif de SAGESSE TRIOMPHANTE « et nommant pour ses officiers perpétuels « et inamovibles, « N. vénérable , et « N. pour son substitut. « N. orateur , et « N. pour son substitut. « N. garde des sceaux, archiviste et tré« sorier , et
Page 122 - Fale, pontife des juifs, qui sont tous regardés comme docteurs de la loi chez les illuminés Cagliostro fonda près d'eux une loge d'hommes et de femmes, avec toutes les cérémonies prescrites dans son livre. Il parla, comme vénérable, dans l'assemblée et il parla toujours bien, toujours soutenu, comme à l'ordinaire, de l'inspiration et de l'assistance de Dieu. Mais, tout cela n'ayant pas suffi pour éclairer ses auditeurs, il s'engagea à leur donner une preuve réelle de la vérité des maximes...
Page xx - Isaïe, ce que l'œil n'a point vu, ce que l'oreille n'a point entendu, ce qui n'est point monté dans le cœur de l'homme, voilà ce que Dieu a préparé à ceux qui l'aiment (693).
Page 112 - ... la plus austère, mangeant très-peu, et seulement de la soupe légère. des herbes tendres, rafraîchissantes et laxatives, et n'ayant pour boisson que de l'eau distillée ou tombée en pluie dans le mois de mai. Chaque repas commencera par le liquide, c'est-àdire par la boisson, et finira par le solide, qui sera un biscuit ou une croûte de pain. Au dix-septième jour de cette retraite, après avoir fait une petite émission de sang, on prendra de certaines gouttes blanches, dont on n'explique...
Page 144 - ... aux officiers et aux membres de la loge, d'avoir un soin continuel et une attention scrupuleuse pour les travaux de la loge, afin que les réceptions et généralement toutes les autres fonctions se fassent conformément aux...
Page xiv - Si le patient se soumet à prononcer devant lui les mêmes paroles, on place exactement un candélabre garni de sept cierges noirs ; à ses pieds est un vase plein de sang humain, où on lave son corps ; il en boit la moitié d'un verre, et il prononce les paroles fatales. On lui délie ensuite les testicules.
Page xii - ... y sont consumés ; une figure colossale et presque transparente sort du sein même du bûcher. A son aspect les cinq hommes prosternés entrent dans des convulsions...

Informations bibliographiques