Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

remporteroit lavictoire , ils arriverent à Binghcm sans difficulté. L'Electeur de Mayence, & le Duc de Simeren offrirent leur médiation pour procurer la paix , on proposa de mettre en sequestre Landstul & Honnech, Le Duc y auroit consenti, mais l'Electeur se fiant sur la supériorité de ses forces, n'y voulut pas entendre , enfin le combat se donna à Binghen & les troupes Lorraines remporterent une victoire complette. L'Electeur Palatin avoit fait raser les Châteaux de Landstul & de Honnech, après qu'il les cut pris ; mais on les a rétablis depuis.

[ocr errors]

LAvELINE, en latin Aquilina, l'aqueuse ou l'aquatique, Village à une lieuë de Bruyeres , entre la Vologne & la Neuné au confluent de ces deux rivieres. Il y avoit autrefois un Château , aprésent ruiné. Laveline dépend de Jussacourt annexe de la grande Paroisse de Champ, Diocèse de Toul, Bailliage de Bruyeres. " .

Les habitans de Laveline ayant rendu des services importans au Duc René II. pendant ses guerres avec Charles le Hardi Duc de Bourgogne, & ayant surpris sur les Bourguignons le Château de Bruyeres, & l'ayant cnsuite vaillamment défendu contr'eux, Réné leur accorda en 1476. les priviléges de Gentilshommcs, pour eux & pour leurs descendans, connus encore aujourd'hui sous le nom de Gentilshommes de Laveline. Ils transmettoient ce privilége à leur postérité, non seulement de mâle en mâle, mais ils le communiquoient encore par leurs filles, dont les maris devenoient Gentiishommes de Laveline.

Mais dans la suite on restreignit ces Privileges aux seuls descendans mâles , & suivant les Arrêts du Conseil du 4. Septembre

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

(a)Je lis ailleurs qu'elle fut inhumée dans l'Eglise de Bouxieres-aux-Dames , & qu'Udalric fut enterré à Reims dahs

sa Cathédrale.

par CIIlII1CI1t

[ocr errors]

(a) Breu, Brolium, prairie où l'on tenoit les assemblées. (b) Portériens, «eux qui tiennent des héritages relevans d'un Seigneur. - (e) Pargies, amendes pour dégats faits dans les héritaCS. (d) Pour montrer que le Juge séculier n'exerce que com

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

dont on en fait huit à la quarte, & le Prestre doit aller à chaque corvee voir s'il n'y a point de défaut, & s'il y en a, il en donnera excuse, s'il plait à Madame , elle a dix-sept quartiers de terre , il y en a huit servans, dont chacun doitprois quartes de blcd, moitie Waïn(h) moitié de tramois, & doit avoir chaque quartier deux Messagers chacun, pour porter à Metz chapons ou fromages, ou autres choses, & on leur doit du pain & de l'eau , chacun des neuf autres quarticrs doit un muid de vin chacun 18. septiers le muid, & trois quarts de bled, moitié Waïn · moitie tramois , & quatorze denicrs & un · Soyeur & deux Scietcurs ( i) & deux Sar· cleurs (k ) à Waïn & à tramois & un Feneurs de ces neuf quartiers, le Maire en a quatre | tout entiers, & des neuf muids de vin il en a ncuf septiers & quatre deniers. ll doit tous les ans en l'hôtel du Mayeur un fourniment (l) au Mayeur & à toute sa famille, & y doit être le Prestre & son Clerc, & le guet & ses garçons, les sept Echevins, · les deux Doyens & le pannetier, & le Maire y peut mener un homme ou deux, & doit le Grand-Doyen un mas de bœuf (m) convenable, acheté par un Echevin (n), tant qu'il peut manger, & doit bon vin & bon Pain au bureau qui doit être d'un quarte de Waïn , que le pannetier doit faire'cuire & porter en l'hôtel du Mayeur, & ce qui en défaudra, le Maire le doit suppléer; & s'il y en a de reste, il appartient au Maire. Le Maître Echcvin doit avoir une Ecuelle de bœuf Pour sa femme, telle comme une des Echevins & une paire & une quarte de vin , le Prestre doit au manger huit pieces de chandclles de cire; le Maire doit êtraigner(o) ses Echcvins pour adresser les censes qu'il doit lcver, & le Doyen aussi , & doit le Doyen au partir du manger quatorze deniers. Le Ban doit être mis par la Justice & le Conseil de Madame, & quand il est mis, toutes sortes de gens le doivent tenir, Prestre , Clerc, Chevaliers, Ecuyers & Bour

pour toutes les corvées se doit faire vingt - geois & tous ceux qui ont à faire audit lieu,

pains de la quarte pour les soyeurs , dont ',hacun en a deux : & l'on doit à chacun Soyeur une maille pour marandé, & doit être pris ce bled pour toutes les corvccs au

renier Madame. Le Prestre , le Maire & le Maître Echc

vin doivent avoir à chaque corvee deuxPains,

[ocr errors]

11 on mct les bois en ban (p) on le doit faire par Madame, & par la Justice, tant comme la justiciaire de la Ville, & Madame ne peut rien faire sans la Justice, ni la Justice sans Madame. Tous les habitans qui tiennent de la corvée de Domenge-champs, ceux qui ont leurs maisons doivent loger

seme au Printems. (t) Scieteurs, qui sient les grains. (k ) Sarcleur, qui sarcle, qui couppe les chardons, &c. (l) Un fourniment, un repas. (m) Un mas de bœuf, un morceau, Massa. (n) Echevin, peut-être un Eslevin, une piéce de mon

noye ayant pour cmpreinte un saint Etienne, ( o) Estraigner, commander, astringere.

(?) Mettre en ban , en défense.

« PrécédentContinuer »