Images de page
PDF
[ocr errors]

| Q U I C O M P R E N7 D

Les Duchez de EAR & de LUxEMBoURG , l'Electorat de
TReves les trois Evêchez, METz ToUL & VERDUN,
les Villes principales, & autres lieux les plus célébres, rangez
par ordre Alphabétique, ornée de plusieurs Inscriptions anti-
ques&Figures enTaille -douce, propresà illustrer l'Histoire
& la Religionancienne de ces Pays, avant l'établissement du
Christianisme. -
Pur Dom A 0G CALMET Abbé de sonomes

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[ocr errors][merged small][graphic][graphic]
[ocr errors][merged small]

P R I V I L E G E D U R O Y.

c" TANISLAS, par la grace de Dieu, Roi de Pologne, Grand Duc de Lithuanie, Russie, Prusse, Mazovie, Samogitie, Kiovie, Volhinie, Podolie, Podlachie, Livonie, Smolensko, Sévérie, Czernichovie, Duc de Lorraine & de Bar, Marquis de Pont-à-Mousson & de Nommeny, Comte de Vaudémont, de Blamont, de Sarverden & de Salm : A nos amés & féaux les Présidens, Conseillers, & Gens tenans notre CourSouveraine de Lorraine & Barrois, Baillifs, Lieutenans Généraux de nos Bailliages, & à tous autres qu'il appartiendra, Salut : L o U1 s B E A URA 1N, Imprimeur en notre bonne Ville de Nancy, Nous a très-humblement fait représenter qu'il a entrepris l'impreslion d'un Ouvrage considérable de DOM CALMET, Abbé de Senones, sous le Titre de Notices de nos Duches de Lorraine &3 de Bar , de l'Archevêché de Trêves , des Evoches de Metz , 7oul &3 Verdun, duquel l'Auteur a consenti qu'il impetrât le Privilége qui lui est nécessaire, afin d'en empêcher la contrefaçon & s'en procurer le debit pour s'indemniser des grands frais qu'il sera obligé d'exposer pour parvenir à cette impression : Dans l'espérance de l'obtenir, il a recours à nos Graces, Nous suppliant trèshumblement ( attendu que ledit Cuvrage a été approuvé par le Sr. Pallas, Lieutenant † de Toul, à qui nous l'avions fait renvoyer le seize Mars dernier ) de lui accorder les Lettres de Privilége nécessaires pour l'imprimer, à l'exclusion de tous autres, pendant quinze années. A quoi inclinant favorablement, Nous avons audit Lo U rs BE AURA 1N pcrmis & accordé, permettons & accordons par ces Présentes, d'imprimer pendant l'espace de quinze années consécutives, qui commenceront à courir du jour & date des Presentes, l'Ouvrage de D O M CA L M E T , Abbé de Senones, sous le titre de Notices de nos Duchés de Lorraine & de Bar, de l'Archevêché de Trêves, des Evêchés de Metz, Toul & Verdun , de les vendre, faire vendre & débiter pendant ledit tems, à l'exclusion de tous autres, dans tous nos Etats, Pays, Terres & Seigneuries de nôtre obéissance. En conséquence, faisons très-expresses inhibitions & défenses à tous Imprimeurs, Libraires, & autres personnes de quelques qualités & conditions qu'elles soient, d'imprimer , vendre, ni débiter ledit Ouvrage sous † prétexte ce † être, même d'Impression étrangère, changement de Titre ou augmentation, sans l'exprès consentement de l'Exposant, à peine de deux mille livres d'amende, applicable un tiers au Dénonciateur, un tiers à l'Hôpital le plus prochain de la reprise, & l'autre tiers à l'Exposant; outre la confiscation à son profit des Exemplaires contrefaits : A charge néanmoins que l'Impression s'en fera dans nos Etats, & non ailleurs, en bon papier, belles marges & caractères; & avant de l'exposer en vente, d'en remettre un Exemplaire en notre Bibliothéque Royale, un dans celle de notre Bibliothéque publique à Nancy, & un en celle de notre très cher & feal Chevalier Chancelier, Garde de nos Sceaux, & Chef de nos Conseils, le Sieur de la Galaiziere, & de faire régistrer le présent Privilége sur le Livre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de notredite Ville de Nancy, à peine de nullité des Présentes. Du contenu desquelles Nous vous mandons & enjoignons de faire joüir & user l'Exposant pendant le tems y porté pleinement & paisiblement, cessant & faisant cesser tous troubles & empêchemens contraires. Voulons qu'en imprimant copie dudit† Privilége au commencement ou à la fin dudit Ouvrage, il soit tenu pour bien & duëment signifie. Mandons en outre au premier notre Huissier, ou autre Huissier, ou Sergent sur ce requis, de faire pour l'exécution desdites Présentes toutes significations, défenses, saisies, & autres actes de Justice nécessaires, dans tous nos Etats, Pays, Terres & Seigneuries de notre obéissance, sans pour ce demander autre Permission, Visa ni Paréatis : Car ainsi Nous plaît. En foi de quoi Nous avons aux Présentes signées de notre main, & contresignées par l'un de nos Conseillers Sécrétaire d'Etat, Commandemens & Finances, fait mettre & apposer notre Scel secret. DoNNE en notre Ville de Lunéville le dix-sept Avril mil sept cents cinquante-six. - Signé, S T A N I S L A S , Roy. Par le Roy, R o U o T. Registrata, G UTRE.

Registre sur le Registre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Nancy, pag. 54- Verso, & suiv. A Nancy, ce 23.Avril 1756. P I E R R E A N T O I N E , Syndic.

[graphic][graphic]
[graphic]
[graphic]
« PrécédentContinuer »