La religion consideree comme l'unique base du bonheur et de la veritable philosophie

Couverture
Chez Maradan, 1816 - 450 pages

À l'intérieur du livre

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 304 - Socrate sont d'un sage, la vie et la mort » de Jésus sont d'un Dieu. Dirons-nous que » l'histoire de l'Evangile est inventée à plai» sir ? Mon ami , ce n'est pas ainsi
Page 304 - invente, et les faits de Socrate sont moins » attestés que ceux de Jésus-Christ. Au fond, » c'est reculer la difficulté sans la détruire ; » il seroit plus inconcevable que plusieurs » hommes d'accord eussent fabriqué ce livre, » qu'il ne l'est qu'un seul en ait fourni le » sujet.... Et l'Evangile a des caractères de .» vérité si grands , si frappans , si
Page 303 - m'étonne , la sainteté de l'Évangile » parle à mon cœur. Voyez les livres des » philosophes avec toute leur pompe , qu'ils » sont petits près de celui-là ! Se peut-il qu'un » livre , à la fois si sublime et si simple, soit » l'ouvrage des hommes ? Se peut-il que celui
Page 303 - ceur ! quelle pureté dans ses mœurs ! quelle » grâce touchante dans ses instructions ! » Quelle élévation dans ses maximes ! quelle » profonde sagesse dans ses discours ! Quelle » présence d'esprit, quelle finesse, quelle » justesse dans ses réponses.' Quel empire sur » ses passions ! Où est l'homme, où est le
Page 183 - Que toute personne soit soumise aux » puissances supérieures; car il n'ya point de » puissance qui ne vienne de Dieu, et c'est « lui qui a établi toutes celles qui sont sur la » terre. Celui donc qui s'oppose aux
Page 177 - le royaume qui vous a été préparé dès le » commencement du monde ; car j'ai eu faim, « et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, » et vous m'avez donné à boire ; je
Page 72 - qu'il n'obtient pas des présentes, et » que les unes et les autres sont incapables de » lui donner, parce que ce gouffre infini ne » peut être rempli que par un objet infini et » immuable? Chose étonnante, cependant, » que le mystère le plus éloigné de notre
Page 71 - Mais il n'a pu soutenir tant de gloire sans tomber dans la présomption ; il a voulu se rendre centre de luimême , et indépendant de mon secours ; il s'est soustrait à ma domination; et, s'égalant à moi par le désir de trouver sa félicité en lui-même, je l'ai abandonné à lui ; et, révoltant toutes les créatures qui lui
Page 183 - vous devez le tribut aux princes, parce » qu'ils sont les ministres de Dieu.... Rendez » donc à chacun ce qui lui est dû, le tribut à » qui vous devez le tribut, les impôts à qui » vous devez les impôts, la crainte à qui vous » devez la crainte, l'honneur à qui vous devez
Page 74 - est corrompue et déchue de Dieu , cela » ouvre les yeux à voir partout le caractère de » cette vérité ; car la nature est telle, qu'elle » marque partout un Dieu perdu et dans » l'homme et hors de l'homme. Sans ces

Informations bibliographiques