Histoire religieuse des Etats-Unis

Couverture
Flammarion - 448 pages
0 Avis
« Notre gouvernement n’a de sens que s’il repose sur une foi profonde – peu importe laquelle. » DWIGHT D. EISENHOWER Aux États-Unis, la religion est omniprésente : dans la vie politique, dans les médias, dans tous les aspects de la sphère publique comme dans la vie privée, elle semble avoir sa place. Vu de France, ce trait étonne : comment, alors que le reste de l’Occident est largement sécularisé, l’Amérique a-t-elle pu demeurer un tel îlot de religiosité ? Ce livre examine les fondements de ce rapport bien particulier à la religion. Pour la première fois, on y trouvera un tableau complet des mouvements religieux aux États-Unis, depuis la fondation des premières colonies anglaises jusqu’à nos jours. On y découvrira que l’histoire religieuse des États-Unis commence en Avignon ; que les Pères puritains léguèrent à leurs descendants un héritage bien difficile à assumer ; on connaîtra les dessous du fameux épisode des sorcières de Salem ; on verra comment, au XVIIIe siècle, la naissance de l’évangélisme a instauré la primauté de l’émotion sur la doctrine, et a donné lieu à des manifestations d’enthousiasme qui trouvent leur écho dans les megachurches contemporaines. Un outil essentiel, en somme, pour comprendre notre voisin d’outre-Atlantique, à la fois si proche, si exotique et si fascinant. Cahier photo intégré. Couverture : L’orateur Fred Shuttlesworth aux funérailles de filles tuées par le KKK, 1963, Alabama, USA (détail) © Danny Lyon / Magnum Photos © Flammarion, 2012

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2014)

Spécialiste d’histoire britannique et américaine, Lauric Henneton est maître de conférences à l’université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines.

Informations bibliographiques