Essai de manuel pratique de la langue mande ou mandingue

Couverture
E. Leroux, 1901 - 304 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 147 - Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux. Louange à Dieu le maître des mondes.
Page 293 - Vocabulaires guiolof, mandingue, foule, saracole, séraire, bagnon et floupe, recueillis à la Côte d'Afrique pour le service de l'ancienne O Royale du Sénégal, et publiés pour la première fois d'après un manuscrit de la Bibliothèque Royale.
Page 147 - On se reportera donc, pour la valeur à donner aux lettres, à ce qui a été dit à ce sujet au Chapitre I.
Page 215 - Le voyageur qui avec le mandé saurait parler le haoussa et l'arabe serait à même d'aller sans interprète du cap Vert en Égypte.
Page 146 - PFHO/. et BINGER et avec les rapports officiels de nos colonies du Soudan et de la Côte d'Ivoire, renseignements et rapports qui ont été utilisés par MÉVIL pour la rédaction de son livre paru en 1899. Tout au plus pourra-t-on rencontrer quelques divergences peu importantes, qui toutes, d'ailleurs, se rapportent à des événements qui nous sont imparfaitement connus. Les documents nouveaux que pourrait fournir le récit d'Amadou KOUROUBARI sont...

Informations bibliographiques