Précis historique sur la reine catholique doña Isabelle

Couverture
Au Comptoir des Imprimeurs-Unis, 1847 - 308 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 248 - ... plus ou moins, de son âge et des premières familles de son pays. Quelle influence n'eussent-ils pas exercée chez eux au retour? Je ne doutais pas...
Page 250 - Grenade , de Tolède , de Valence , de Galice , de Mayorque , de Séville , de Sardaigne. de Cordoue, de Corse, de Murcie, de Jaen , des Algarves...
Page 294 - Anales d'Aragon , cette honorable mission fut confiée à Zurita, qui y voua désormais sa vie entière. Toutes les archives du royaume, publiques ou privées, lui furent ouvertes ; toutes les vieilles chroniques manuscrites passèrent par ses mains ; enfin il compléta ses laborieuses recherches par un voyage en Sicile et en Italie, pays auxquels se rattachent les plus brillantes pages de l'histoire d'Aragon.
Page 246 - ... public et pour la royauté, que Fernando le Catholique, pour ne pas recommencer contre ces nouveaux Templiers l'odieux procès de Philippe le Bel , n'eut qu'un parti à prendre : ce fut d'absorber en lui , par une salutaire usurpation , les trois grandes maîtrises, et de réunir les revenus de ces trois royaumes monacaux aux revenus de la couronne.
Page 295 - C'est le premier modèle que la littérature espagnole ait offert d'une discussion nette et franche, dans un langage correct , noble et élégant.
Page 245 - Lorsque, vers la fin du xve siècle, la monarchie espagnole s'organisa, pour la première fois, avec l'unité pour base , les trois ordres étaient devenus , par le seul fait de leur existence et de leur immense pouvoir, si...
Page 261 - CISNEROS (FRANÇOIS), archevêque de Tolède, cardinal et régent d'Espagne pendant la minorité et l'absence de Charles-Quint, naquit dans une petite ville de la Castille en 1437.
Page 277 - Ce prince lui avoil fait présent deGuaxaca, vallée de la Nouvelle - Espagne , érigée en marquisat, de la valeur de cent cinquante mille livres de rente ; mais, malgré ce titre et ses trésors, il fut traité avec peu de considération. A peine put-il obtenir audience.
Page 271 - ... de s'adonner aux sciences occultes (1); sa belle collection de livres, la plus nombreuse qui existât alors en Espagne, fut livrée aux flammes, aussitôt après sa mort, par un moine stupide. Un sort pareil échut plus tard, mais par accident, à la plupart des manuscrits qui avaient appartenu au marquis de Santillana. Ils furent...
Page 208 - A la chasse on le voyait toujours frapper le premier l'ours et le sanglier. Il chantait à ravir, dansait de même, et n'avait pas de rival dans les tournois. De plus, il faisait fort bien les vers, et nul cavalier n'avait l'esprit si agréable en compagnie. Il...

Informations bibliographiques