Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 9 sur 9 pour Pour vous, pour moi, pour quiconque aime la poésie, la science, la civilisation,....
" Pour vous, pour moi, pour quiconque aime la poésie, la science, la civilisation, la Grèce et l'Italie sont deux sœurs diverses d'âge, pareilles en beauté, égales en gloire. Elles étaient mortes l'une et l'autre ; mais, depuis que la première commençait... "
Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques, compte ... - Page 341
de Académie des sciences morales et politiques (France) - 1849
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue suisse, Volume 12

1849
...pour moi, pour quir, conque aime la poésie , la science, la civilisation , la Grèce et l'Italie r> sont deux sœurs diverses d'âge, pareilles en beauté,...réciter ces beaux vers » sans que notre pensée s'arrêtât douloureusement sur celle qui gi» sait encore étendue, toujours belle mais inanimée...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires

Académie des sciences morales et politiques - 1852
...par ces belles et touchantes paroles : « Vous souvient-il des vers de votre poète sur le ca« davre de la Grèce? Pour vous, pour moi, pour quiconque...poésie, la science, la civilisation, la Grèce et l'Ita« lie sont deux sœurs diverses d'âge, pareilles en beauté, « égales en gloire. Elles étaient...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Notices et portraits, historiques et littéraires, Volume 2

Mignet (M., François-Auguste-Marie-Alexis) - 1854
...illustre. commençait par ces belles et touchantes paroles : « Vous souvient-il des vers de votre poète sur le cadavre de la Grèce ? Pour vous, pour moi,...me réciter ces beaux vers sans que notre pensée s'arrêtât douloureusement sur celle qui gisait encore étendue, toujours belle, mais inanimée et...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Notices et portraits, historiques et littéraires, Volume 2

Mignet (M., François-Auguste-Marie-Alexis) - 1854
...illustre, commençait par ces belles et touchantes paroles : « Vous souvient-il des vers de votre poete sur le cadavre de la Grèce? Pour vous, pour moi,...l'autre ; mais, depuis que la première commençait a revivre, vous ne pouviez me réciter ces beaux vers sans que notre pensée s'arrêtât douloureusement...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Pie IX

E. de Saint-Hermel - 1854 - 208 pages
...patriotisme italien : « Vous souvient-il , écrivait-il à une dame illustre , des vers de votre poête sur le cadavre de la Grèce? Pour vous, pour moi,...égales en gloire. Elles étaient mortes l'une et TauIre. Mais depuis que la première commençait à révivre , vous ne pouviez me réciter ces beaux...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue des deux mondes

1861
...de la civilisation, la Grèce et l'Italie sont deux sœurs diverses d'âge, égales de beauté et de gloire. Elles étaient mortes l'une et l'autre; mais depuis que la première est presque ressuscitée, vous ne pouviez me réciter ces beaux vers sans que notre pensée se tournât...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Publicistes modernes

Henri Joseph Léon Baudrillart - 1862 - 540 pages
...de la civilisation, la Grèce et l'Italie sont deux sœurs diverses d'âge, égales de beauté et de gloire. Elles étaient mortes l'une et l'autre; mais depuis que la première est presque ressuscitée, vous ne pouviez me réciter ces beaux vers sans que cette pensée ne se tournât...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Études sur les principaux économistes: Turgot--Adam Smith--Ricardo--Malthus ...

Michel Gustave Partounau Du Puynode - 1868 - 493 pages
...illustre qu'il adressait cette lettre, où, après avoir assimilé l'Italie à la Grèce, il s'écrie : « Elles étaient mortes l'une et l'autre. Mais depuis...commençait à revivre, vous ne pouviez me réciter les beaux vers de votre poëte (1) sans que votre pensée s'arrêtât douloureusement sur celle qui...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal des économistes

1867
...illustre qu'il adressait cette lettre, où, après avoir assimilé l'Italie à la Grèce, il s'écrie : a Elles étaient mortes l'une et l'autre. Mais depuis...commençait à revivre, vous ne pouviez me réciter les beaux vers de votre poète (2) sans que votre pensée s'arrêtât douloureusement sur celle qui...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF