L'agonie de la IVe République, le 13 mai 1958: 13 mai 1958

Couverture
Editions Gallimard - 512 pages
1 Commentaire
La tragédie algérienne a été la malédiction de la IVe République. C'est à Alger, le 13 mai 1958, que s'enclenche l'engrenage qui finira par emporter ce régime issu d'une guerre et défait par une autre. Son agonie n'aura duré que trois semaines. Ce livre met au jour les protagonistes, les paroles, les arrière-pensées, les enjeux, les intrigues, les flottements, les audaces et les lâchetés qui rythment l'embrasement de ces quelques semaines haletantes. Il retrace la chaîne des événements et des affrontements, qui s'étend de l'insurrection d'Alger au retour du général de Gaulle au pouvoir. Il sonde, ce faisant, la profondeur des dissensions qui déchirent les Français jusqu'à menacer le tissu national. Michel Winock s'interroge sur l'incurable vulnérabilité d'une République, créatrice pourtant, en maints domaines, d'un véritable 'miracle français'. Ce n'est pas seulement à l'épreuve du conflit algérien que se meurt la IVe, c'est aussi en raison des tares intrinsèques d'un système politique réduit à l'impuissance et, par là même, discrédité. Les faiblesses de ce régime, honni par l'élite militaire, entraînent l'intervention de l'armée dans la vie politique, pour la première fois depuis plus d'un siècle : c'est sous la menace des armes que se décidera l'issue de la crise, par le recours, une fois encore, à un homme providentiel.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

L'agonie de la IVe République: 13 mai 1958

Avis d'utilisateur  - majero - Babelio

L'agonie de la IVe République: 13 mai 1958 par Michel Winock J'ai vu 'Winock', j'ai pris et j'ai appris! Cet incroyable push militaire français de 1958! L'Algérie française est en feu et doit être ... Consulter l'avis complet

La peur d'un bonheur menacé

Avis d'utilisateur  - Jlc - CritiquesLibres.com

La peur d'un bonheur menacé. Il n'est rien de plus dramatique qu'une agonie, fin lente et douloureuse, au printemps, temps où tout reparaît possible. Pourquoi le 13 mai 1958 est-il une de ces journées ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Journaliste et historien, Michel Winock est né en 1937 à Paris. Il est spécialiste de l’histoire de la République française ainsi que des mouvements intellectuels et politiques. De lui, les Éditions Gallimard on déjà publié La République se meurt (Folio Histoire n° 4), L’agonie de la IVe République (Les Journées qui ont fait la France, 2006, Folio histoire n° 206), 1958. La naissance de la Ve République (Découvertes Gallimard n° 525). Il est par ailleurs l’auteur de trois biographies : Clemenceau, prix Aujourd’hui (Perrin, 2007), Madame de Staël, prix Goncourt de la biographie (Fayard, 2010) et, aux Éditions Gallimard, Flaubert, prix de l’Académie des Sciences morales et politiques (NRF Biographies, 2013).

Informations bibliographiques