Biographie moderne, ou Dictionnaire biographique, de tous les hommes morts et vivans qui ont marqué à la fin du 18e siècle et au commencement de celui-ci, par leurs écrits, leur rang, leurs emplois, leurs talens, leurs malheurs, leurs vertus, leurs crimes, et où tous les faits qui les concernent sont rapportés de la manière la plus impartiale et la plus authentique

Couverture
Chez P.-J. Besson, 1807

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 205 - Un billet qu'on trouva sur lui était ainsi conçu : « Qui que tu sois qui me trouves gisant, respecte mes » restes. Ce sont ceux d'un homme qui consacra toute » sa vie à être utile, et qui est mort comme il a vécu ,
Page 54 - ... prêté à Pinet , sans connaître la nature de ses opérations , furent réduites à la misère. » Voilà ce que dit le Moniteur ; maintenant , si l'on en croit divers biographes et Bertrand de Moleville cité par eux , Pinet avait contracté d'étroites liaisons avec le duc d'Orléans que l'on croyait le premier auteur de sa fortune , et qui l'employa dans ses accaparemens de grains. A l'époque de l'ouverture des états-généraux , la pas être législative, réglementaire et à la fois...
Page 352 - Il destina son fils à la magistrature ; mais celui-ci ne respirant que pour les armes, entra au service en 1742, comme simple soldat , et s'éleva de grade en grade jusqu'à celui de colonel qu'il obtint en 1762, après s'être distingué dans la guerre de sept ans contre les Prussiens. Il ne combattit pas ev-èc moins de courage les confédérés de Pologne et le rebelle Fugatfchew.
Page 340 - Ce» trois chefs, à la tête de quarante dragons déguisés en paysans, entrèrent dans Varsovie , le 3 novembre 1771, par diverses portes, se réunirent dans la rue des Capucins , attaquèrent à dix heure» STA <iu soir la voiture du roi.
Page 437 - NarieAnloinetle , lorsque les séditieux de Paris s'y présentèrent. Il n'eut que le temps d'entrer dans l'antichambre et de crier : Sauvez la reine.
Page 477 - Orientales, ou méthode nouvelle et facile d'apprendre les langues Arabe , Persane et Turque , avec des caractères européens.
Page 404 - H avoit déjà été' , auparavant, compris dans les mandat* décernés contre les complices de Babeuf. Rentré en France , en 1797 , il reprit la palette et le pinceau, et produisit le tableau de la mort de Caïus Gracchus, dont le gouvernem.
Page 304 - Réflexions sur les Confessions de J.-J. Rousseau, sur le caractère et le génie de cet écrivain, sur les causes et l'étendue de son influence , enfin sur quelques principes de ses ouvrages, Paris, 1783, in-12.
Page 35 - On a publié les deux dernières lettres qu'il écrivit à sa femme avant sa .mort : il y parle de la probité , de la vertu , de la justice . du ciel , de la mort, avec un calme, une fierté...
Page 83 - Du devoir de l'Historien de bien considérer l'influence et le Caractère de chaque siècle en jugeant les grands hommes qui y ont vécu ; discours — cour, par l'Acad.

Informations bibliographiques