Les Oasis Du Gourara (Sahara Algerien) II. Fondation Des Ksour Ms17

Couverture
Peeters, 1 août 2001 - 276 pages
Les informations contenues dans les sources ecrites locales (chroniques) et la tradition orale ont ceci de commun qu'elles portent sur des lieux et des lignages precis. Il n'y a pas d'approche synthetique a l'echelle de l'ensemble du Gourara. travail de reconstruction de ces donnees en vue de presenter directement les grandes tendances et les moments forts du passe de cette region ou bien a rester proches de la vision locale empreinte du sens du detail et proposer une sorte de remontee dans le passe des differents ksour etudies pour entreprendre a un second niveau une lecture plus globale, axee sur la mise en relation des elements glanes ca et la, une lecture detachee du foisonnement des migrations d'ancetres, de fondations suivies de disparition des lieux habites, d'arrivees de nouveaux groupes puis de processus de segmentation et de sedentarisation des nomades, qui constituent l'essentiel de ce que la memoire des Gouraris a retenu du passe. plus en plus pressante et agressive est en train de recouvrir la memoire des lieux anciens et des ancetres du voile de l'oubli ; plus encore, cette modernite provoque leur disparition. par l'ecrit ce que la tradition transmettait oralement sur les lieux et les gens qui les habitaient, pour proposer ensuite une reflexion sur le discours que les Zenetes du Gourara ont elabore sur leur propre passe (Peeters 2001)

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

VOLUME I
15
UNE CHRONIQUE LOCALE
21
Les sources occidentales
22
Droits d'auteur

26 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques