Annales de l'Académie de Mâcon

Couverture
 

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 46 - Lorsque sur cette mer on vogue à pleines voiles, Qu'on croit avoir pour soi les vents et les...
Page 615 - Société d'histoire ecclésiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence , Gap, Grenoble et Viviers, à Romans.
Page 59 - Hélas! quand reviendront de semblables moments! Faut-il que tant d'objets si doux et si charmants Me laissent vivre au gré de mon âme inquiète!
Page xxvi - Après la lecture du procès-verbal de la dernière séance, qui est adopté sans modification, le Secrétaire informe la Société que, par une lettre du 26 janvier dernier, M.
Page 116 - C'est une bête féroce (sic\ qu'il faut poursuivre pour l'honneur de l'épiscopat et de la vérité, jusqu'à ce qu'on l'ait terrassée et mise hors d'état de ne plus faire aucun mal.
Page xliii - Ce travail, très intéressant, a été lu à la réunion des Sociétés des Beaux-Arts des départements, tenue dans l'hémicycle de l'École des Beaux-Arts, à Paris, le 14 avril 1898.
Page 615 - Société d'Emulation du département de l'Allier, à Moulins. ALPES-MARITIMES Société des Lettres, Sciences et Arts des AlpesMaritimes, à Nice.
Page 215 - Privas, gentilhomme de la chambre du roi, chevalier de son ordre, capitaine de cinquante hommes d'armes de ses ordonnances, puis mestre de camp.
Page 401 - C'était une erreur, le lierre n'existait pas ; il n'y avait que de la mousse, des vignes vierges, des pariétaires. Ma mère, qui était la sincérité jusqu'au scrupule, souffrit de ce petit mensonge poétique. Elle ne voulut pas que son fils eût menti, même pour donner une couleur de plus à un tableau imaginaire ; elle planta de ses propres mains un lierre à l'endroit où il manquait.
Page 34 - FrédéricMaurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon, prince souverain de Sedan et...

Informations bibliographiques