L'Esprit des journaux, françois et étrangers, Numéro 1

Couverture
Valade, 1790
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 308 - On invite les fçavans de toutpays , excepté les membres ordinaires de l'académie , à travailler fur cette queftion. Le prix , qui confifte en une médaille d'or du poids de cinquante ducats , fera donné à celui qui , au jugement de l'académie , aura le mieux réuffi. Les pièces, écrites d'un caractère lifible , feront adreflees à M. le Confeiller privé Former , fecrétaile perpétuel de l'académie...
Page 213 - Je ne vous connais point assez pour vous aimer , et quand je vous connaîtrais, peut-être vous aimerais-je moins. J'ai toujours fui le vice, et naturellement je hais le péché; mais je vous avoue que je hais encore davantage la pauvreté. J'ai reçu vos dix mille écus : si vous voulez en apporter encore dix mille dans deux jours, je verrai ce que j'aurai à faire.
Page 213 - ... autre billet, plus concluant que le premier : « Jusqu'ici j'étais si bien persuadée de mes forces, que j'aurais défié toute la terre; mais j'avoue que la dernière conversation que j'ai...
Page 240 - ... vous; sortez d'ici, et retournez vicarier dans votre village... Le curé se lève alors non moins furieux, vomit toutes les injures possibles contre son trop sincère avertisseur, et des injures il aurait passé aux coups et au meurtre tragique si nous ne les avions séparés.
Page 214 - ... mille n'étaient pas capables de lui faire faire un faux pas ; et elle me répéta cela avec tant de fierté, que, quoique je n'aie rien oublié pour la radoucir avant que de me séparer d'elle, je crains fort qu'elle n'en parle au roi; de sorte qu'il faudra prendre le devant; pour cela , ne trouvez-vous pas à propos de dire , pour la prévenir, qu'elle vous a demandé de l'argent et que vous lui en avez refusé...
Page 41 - J'ai dit beaucoup de mal de vous , j'en dirai peut-être encore ; cependant, chassé de France, de Genève, du canton de Berne, je viens chercher un asile dans vos États. Ma faute est peut-être de n'avoir pas commencé par là . cet éloge est de ceux dont vous êtes digne. Sire, je n'ai mérité de vous aucune grâce , et je n'en demande pas...
Page 214 - Brancas et Grave vous en rendront bon compte; quand l'un la quitte, l'autre la reprend. Enfin, je ne fais point de différence entre vos intérêts et mon salut. En vérité on est heur'eux de se mêler des affaires d'un homme comme vous; votre mérite aplanit tous les obstacles.
Page 28 - York , parut toujours être sa passion dominante , peut être justiGée par le danger de sa situation, par le caractère de ses rivaux, par le sentiment de sa supériorité, et par l'espoir de rendre la paix à l'empire. Dans les guerres civiles contre Maxence et contre Licinius, il avait pour lui les vœux du peuple, qui comparait les vices effrontés de ces tyrans aux règles de justice et de modération qui semblaient toujours diriger l'administration de Constantin...
Page 4 - Montesquieu fur les caufes de la grandeur & de la décadence des Romains, & de l'intituler Réflexions fur la.
Page 292 - Si j'osais tracer à Votre Majesté l'image d'une personne vraiment digne des hommages de l'univers, sur qui le ciel semblerait avoir d'avance répandu l'éclat du diadème, qui joindrait une dignité plus qu'humaine à une grâce presque divine, dont l'affabilité conserverait je ne sais quoi d'imposant qui obligerait à la vénération en permettant la confiance, et chez qui enfin la délicatesse de son sexe, en offrant l'expression des qualités les plus aimables, semblerait servir de voile à...

Informations bibliographiques