Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 10 sur 104 pour La culture des terres est presque abandonnée ; les villes et la campagne se dépeuplent....
" La culture des terres est presque abandonnée ; les villes et la campagne se dépeuplent ; tous les métiers languissent , et ne nourrissent plus les ouvriers. Tout commerce est anéanti. Par. conséquent vous avez détruit la moitié des forces réelles... "
Correspondance de Feńelon: archeveq̂ue de Cambrai - Page 338
de François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1827 - 11 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelle vie de M. François de Salignac de la Mothe-Fénelon

Daniel Pétillet - 1801
...La France entière n'est plus qu'un grand hôpital & sans provision ; les magistrats sont avilis & épuisés ; la noblesse dont tout le bien est en décret, ne vit que des lettres d'état ; vous êtes importuné de la foule des gens qui deman dent & qui murmurent. C'est...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de d'Alembert, Volume 2

Jean Le Rond d' Alembert, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat marquis de Condorcet - 1821
...défendre de vaines conquêtes au dehors. Au lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple , il faudrait lui faire l'aumône et le nourrir. La France entière...'n'est plus qu'un, grand hôpital désolé et sans provisions. Les magistrats sont nvilis et épuisés. La noblesse , dont tout le bien est en décret...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres de d'Alembert, Volume 2

Jean Le Rond d' Alembert - 1821
...défendre de vaincs conquêtes au dehors. Au lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple , il faudrait lui faire l'aumône et le nourrir. La France entière n'est plus qu'un grand hôpital désolé et sans 'provisions. Les magistrats sont avilis et épuisés. La noblesse , dont tout le bien est en décret...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Directions pour la conscience d'un roi, ou, Examen de conscience sur les ...

François de Salignac de La Mothe- Fénelon, Louis XIV (King of France) - 1825 - 193 pages
...forces réelles du dedans de votre Etat, pour faire et pour défendre de vaines conquêtes au-dehors. Au lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple ,...plus qu'un grand hôpital désolé et sans provision. Lesmagistrats sont avilis et épuisés. La noblesse, dont tout le bien est en décret, ne vit que de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires. [With] Tables, 1754-1883, par A. Gasté

Académie nationale des sciences, arts et belles-lettres de Caen - 1881
...d'Avranches recevait de Pontchartrain la lettre suivante : (i) « Vos peuples. . . meurent de faim. . . La France entière n'est plus qu'un grand hôpital désolé et sans provision » (Fénelon. Lettre à Louis XIV j. — Voir Gaillardin , Hist. de France, t. V, p. 446. — Voir,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Correspondance de Feńelon: archeveq̂ue de Cambrai, Volume 2

François de Salignac de La Mothe- Fénelon - 1827 - 11 pages
...préféré son avantage à la justice et à la bonne foi. Cependant vos peuples, que vous devriez armer comme vos enfans, et qui ont été jusqu'ici si passionnés...tout le bien est en décret, ne vit que de lettres d'Etat. Vous êtes importuné de la foule des gens qui demandent et qui murmurent. C'est vous-même...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

1843
...l'aumône et le nourrir. La France entière n'est pKis qu'un grand hôpital désolé et sans provisions. Les magistrats sont avilis et épuisés. La noblesse, dont tout le bien est on décret , ne vit que de lettres d'État. Vous êtes importuné de la foule des gens qui demandent...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le cardinal Ximénès et l'Église d'Espagne à la fin du XVe et au commencement ...

Karl Joseph von Hefele - 1836 - 458 pages
...défendre de vaines conquêtes au dehors. Au lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple, il faudrait lui faire l'aumône et le nourrir. La France entière...noblesse, dont tout le bien est en décret, ne vit que 82 LETTRE DE FÉNELON de lettres d'état. Vous êtes importuné de la foule des gens qui demandent...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres de Fénelon, archevêque de Cambrai, Volume 3

1845
...défendre de vaines conquêtes audehors. Au lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple , il faudrait lui faire l'aumône et le nourrir. La France entière...tout le bien est en décret, ne vit que de lettres d'Etat. Vous êtes importuué de la foule des gens qui demandent et qui murmurent. C'est vous-même,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Essai sur les assemblées provinciales, et en particulier sur celle du Berry ...

Auguste Théodore baron de Girardot, Auguste de Girardot - 1845 - 432 pages
...in-8°, (2) Dime royale. t Ait lieu de tirer de l'argent de ce pauvre peuple, il fau• drail lui laire l'aumône et le nourrir. La France entière » n'est plus qu'un grand hôpital désolé et sans provisions.... • Les émotions populaires deviennent fréquentes , Paris mi'me, •• si près de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF