Histoire philosophique et littéraire du théâtre français depuis son origine jusqu'a nos jours

Couverture
Librairie de C. Gosselin, 1843 - 431 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 157 - Racine fait des comédies pour la Champmeslé : ce n'est pas pour les siècles à venir. Si jamais il n'est plus jeune, et qu'il cesse d'être amoureux, ce ne sera plus la même chose.
Page 308 - Trahi de toutes parts, accablé d'injustices, Je vais sortir d'un gouffre où triomphent les vices, Et chercher sur la terre un endroit écarté Où d'être homme d'honneur on ait la liberté.
Page 252 - Les prêtres ne sont pas ce qu'un vain peuple pense ; Notre crédulité fait toute leur science.
Page 164 - Ah ! douleur non encore éprouvée ! A quel nouveau tourment je me suis réservée ! Tout ce que j'ai souffert, mes craintes, mes transports, La fureur de mes feux, l'horreur de mes remords, Et d'un refus cruel l'insupportable injure N'était qu'un faible essai du tourment que j'endure.
Page 144 - Depuis que j'ai lu le Grand Alexandre , la vieillesse de Corneille me donne bien moins d'alarmes , et je n'appréhende plus tant de voir finir avec lui la tragédie. Mais je voudrais qu'avant sa mort il adoptât l'auteur de cette pièce , pour former avec la tendresse d'un père son vrai successeur.
Page 45 - Que le sujet n'en vaut rien du tout; Qu'il choque les principales règles du poème dramatique ; Qu'il manque de jugement en sa conduite; Qu'il a beaucoup de méchants vers ; Que presque tout ce qu'il a de beautés sont dérobées...
Page 110 - ... ces choses, et je serai ravi que cela puisse réjouir le monde. Mais, en leur abandonnant tout cela, ils me doivent faire la grâce de me laisser le reste et de ne point toucher à des matières " de la nature de celles sur lesquelles on m'a dit qu'ils m'attaquaient dans leurs comédies. C'est de quoi je prierai civilement cet honnête Monsieur qui se mêle d'écrire pour eux, et voilà toute la réponse qu'ils auront de moi.
Page 244 - ... feignant de tuer un rat, et l'héroïne se jette dans la rivière. On fait sa fosse sur le théâtre; des fossoyeurs disent des quolibets...
Page 112 - Je dirai que l'amour sied bien à vos pareils , Que ce tribut qu'on rend aux traits d'un beau visage De la beauté d'une âme est un clair témoignage , Et qu'il est malaisé que, sans être amoureux, Un jeune prince soit et grand et généreux. C'est une qualité que j'aime en un monarque : La tendresse...
Page 153 - Au lieu d'une action simple, chargée de peu de matière, telle que doit être une action qui se passe en un seul jour, et qui , s'avançant par degrés vers sa fin , n'est soutenue que par les intérêts, les sentiments et les passions des personnages...

Informations bibliographiques