Images de page
PDF

'Edition des Leçons de Mécanique de M. l'Abbé de

la Caille sur laquelle ce Commentaire a été fait , est celle de 1764, entiérement semblable à celle de 1759. C'est toujours l'une des deux que nous citons, lorsque nous renvoyons le Lecteur au texte de l'Auteur. Les 5 premieres de nos planches sont celles-là même du Traité que nous commentons. Nous avons mieux aimé les faire graver une seconde fois, que de mettre les démonstrations dans un livre, & les figures dans un autre. Le Lecteur prendra garde aux fautes suivantes.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]
[ocr errors][merged small]

DE CA N I Q U E D E M. L'A B B É D E LA CAILLE.

[ocr errors]

INTRoDUcTIoN. # E premier Livre du Commentaire que nous $é »"«

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

jet de la premiere partie du Traité que nous avons en- - - • A ,

trepris de commenter. La seconde partie de ce même • r - - -

Traité est sur le choc des corps mus en ligne droite,

[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
[graphic]

ponses qui leur sont analogues, forment le Commentaire de la troisieme partie, ou de la théorie des mouvements en ligne courbe. Nous répéterons ici avec confiance ce que nous dimes au commencement de l'Ouvrage dont celui-ci n'est que la continuation : le desir sincere que nous avons de composer d'une maniere qui puisse être utile au Public , nous donne une espece de droit à son indulgence

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

on peut déterminer tous les rapports poffibles entre les densités , les masses & les volumes des corps. Un tel calcul me paroît bien intéressant, & je me crois hors d'état de le trouver. Enfin l'article 29, pris généralement, contient plutôt une fausseté , qu'un Axiome. En effet un cheval qui tire une pierre par le moyen d'une corde, paroît avoir une action plus grande , que la réaction de la pierre ; puisque celle-ci cede à celle-là ; donc la reaction n'est pas toujours egale à l'action. Ce n'est même que dans le cas d'équilibre que cette proposition doit être regardée comme

- - A ij .

*

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PrécédentContinuer »