Images de page
PDF

Germain eft fort fain , & qu'on y vit longtemps.

C H A P I T1R E IV.
- Du Château de Fontainebleau.

T* Ontainebleau eft une ancienne L * Maifon Royale , c'eft un des plus anciens, & des plus beaux lieux de plaifance de nos Rois , on tient qu'il a efté ainfi nommé à caufe de fes belles eaux qui y abondent de tous côtez. Ce Château eft fitué en un lieu folitaire environné de bois & de rochers qui tiennent 4. lieuës de circuit. Il eft compofé de 4.grandes & vaftes cours entourées de bâtimens de differente architecture, qui fourniffent de fpacieux & magnifiques logemens au Roy, à la Maifon Royale, & à toute la Cour. On y voit plufieurs Galeries bien . peintes, dont une eft de la main du ameux Nicolas Pouffin. - Le

Le Roy François I. a beaucoup augmenté fes bâtimens , le jardin , le grand canal & les fontaines y font admirables. Le Roy Loüis XIII. a fait bâtir la Chapelle qui eft tres-belle , bien peinte & dorée. Sa Majefté y a fait la ceremonie des Chevaliers du Saint-Efprit en 'année 1633. Ce Château eft dans la Foreft de fon nom qu'on appelloit autrefois la Foreft de Bievre, elle contient 286oo. arpens, elle eft percée de grandes routes , bien plantée & peuplée de bêtes fauves qui la rendent tres-propre pour la chaffe. Le Roy Saint Loüis l'appelloit fes deferts, & fa folitude. Le Roy Loüis le Grand a rendu les logemens de Fontainebleau magnifiques & commodes, & a fort embelly le Palais & les jardins. Les Princes & Seigneurs ont leurs Hôtels proche & aux environs du Château , & plufieurs particuliers qui fuivent la Cour y ont de belles maifons.

, Il y a dans le Bourg deux belles Eglifes, celle de la Trinité ornée de

eintures, & ouvrages de freminez , & celle du Bourg qui eft la Paroiffe

qui a été bâtie par les ordres du Roy Lois XIIJ. -

- cHAP ITR E v.

Du Château de Compign.
L E Château de Compiegne a été

anciennement le féjour de plufieurs de nos Rois, tant de la feconde que de la troifiéme Race. " L'Empereur Charlemagne y faifoit fon féjour ordinaire. Sur la fin du neuviéme fiecle l'an g66. Charles-le-Chauve, aprés avoir fait rebâtir la Ville de Compiegne, y fonda l'Abbaye de Saint Corneil au même lieu où étoit le Château & les jardins , .. lefquels ent confervé jufqu'à ce jour le nom de Clôture de Charlemagne. Il donna à cette Abbaye des terres au dehors de la Ville

depuis la porte de Pierrefond , juf

qu'à une borne qu'on y voit encore,

qui eft proche du conflant des deux .

rivieres d'Oife & d'Aifne ; enfuite ii fit bâtir un autre Château fur le bord de la riviere d'Oyfe , proche le Fauxbourg appellé de Saint Germain, dont

les jardins étoient dans une petite ifle .

au-de-là de la riviere, laquelle on paffoit fur un Pont de Bois.Ce Château a duré jufqu'au regne du RoyS. Loüis, que ce Prince fonda dans cette ifle, qui fervoit de jardins au Château . l'Hôtel-Dieu de S. Nicolas de Compiegne où il eft encore à prefent, & donna le Château aux Religieux Jacobins , aufquels il fit bâtir un grand Monaftere , & une belle Eglife ; il refte encore quelques veftiges de ce Château aux murailles de leur Cloître ; enfuite il fit bâtir un autre Châtcau qui eft celuy qu'on y voit, duquel il ne refte en exiftcnce que la. Chapelle, & la grande Salle, * Le Roy Loüis XI, l'augmenta & fit conftruire l'appartement joignant la grande Salle, & laSalle des Suiffes. .

V

Le Roy François I. fit bâtir la porte d'entrée du Château avec les petites tourelles qui font aux côtez. Le Connêtable de Montmorency fit bâtir l'appartement qui joint la orte, qu'on nomme encore la Connêtablie , les armes de cette Maifon font en relief à la muraille. Le Roy a fait rebâtir toute la fa-çade des bâtimens qui regnent le long e la terraffe, a fait faire les jardins en l'état qu'ils font, il a fait conftruire le grand efcalier & a decoré cette Maifon Royale de tous les ornemens qu'elle a.

-

C HA P I T R E V I.
Du Chateau de Saint Cloud,
E Château de Saint Cloud eftf-

tué fur la riviere de Seine à deux petites lieuës au deffous de Paris, à demi côte d'une coline qui s'éleve en pente douce , il appartient à Son

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »