Mémoire de M. le maréchal Davout, prince d'Eckmühl, au roi

Couverture
G. Warée, 1814 - 160 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 53 - Français, roi d'Italie, protecteur de la confédération du Rhin, médiateur de la confédération Suisse, etc., etc. — Sur le rapport de notre ministre de l'Intérieur; Notre Conseil d'État entendu, Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Art. 1".
Page 156 - Nous sommes avec le plus profond respect, SIRE, De votre majesté, Les très humbles et très fidèles sujets, Le président du conseil des ministres, PRINCE DE POLIGNAC.
Page 60 - L'Empereur me charge de vous faire connaître qu'il est indispensable que vous vous portiez à Hambourg, que vous vous empariez de cette ville, et que vous dirigiez sur-le-champ le général Vandamme dans le Mecklembourg.
Page 80 - Napoléon, empereur des Français, etc. » Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : ARTICLE Ier.
Page 87 - ... des gardes du génie ou des autorités locales. Il ya urgence dès que les troupes ennemies se rapprochent à moins de trois journées de marche de la place ou du poste. L'indemnité pour les dommages causés par l'exécution de ces mesures de défense est réglée aussitôt que l'occupation a cessé.
Page 71 - Le major-général a dû vous faire connaître mon système , c'est celui que j'ai adopté pour toutes les grandes villes. Une ville comme Hambourg ne pourrait, être défendue que par une garnison de vingt-cinq mille hommes et un matériel immense ; et pour courir les chances de perdre une garnison de vingt-cinq mille hommes et un grand matériel , il faudrait une place qui pût se défendre au moins deux mois de tranchée ouverte. Or , pour donner à l'enceinte de Hambourg une résistance de deux...
Page 86 - Les départements de l'intérieur et de la guerre sont chargés de l'exécution du présent décret, qui sera inséré au Bulletin des lois.
Page 74 - Haxo de l'étudier, de le tracer et de l'exécuter , mais il est bien important que vous profitiez du premier moment pour jeter à bas toutes les maisons qui gêneraient l'emplacement de la citadelle, comme je l'ai dit plus haut. Je sais que le général Haxo avait projeté de placer la citadelle du côté d'Altona ; cela n'est pas possible, cela effraierait les Danois : d'ailleurs, mon intention est que la citadelle soit une tête de pont sur la rive droite, Haarbourg une tête de pont sur la rive...
Page 61 - Vous ferez partout désarmer le pays, et arrêter les gendarmes, canonniers, garde-côtes et officiers, soldats ou employés, qui, étant au service, auraient trahi; leurs propriétés seront confisquées. Vous ferez armer la place de Hambourg; vous ferez faire des ponts-levis aux portes ; vous ferez mettre des canons sur les remparts, relever les parapets; vous établirez une citadelle du côté de Haarbourg, de manière que quatre ou cinq mille hommes y soient à l'abri de la population et de toute...
Page 65 - Mon cousin, j'apprends qu'il ya des difficultés à Hambourg pour la liste des absens. Je vous laisse carte blanche là-dessus. Je vous laisse maître , si vous le jugez convenir à mes intérêts , de" publier une amnistie (pour ceux, bien entendu, qui seraient rentrés dans l'espace de quinze jours).

Informations bibliographiques