Mémoires de la jungle

Couverture
Editions Gallimard - 373 pages
Le narrateur de ce roman, Doogie, est un jeune chimpanzé (Pan troglodytes troglodytes). Le sol du continent africain, dévasté par des guerres, des famines et une vague de pollution chimique, a été laissé expérimentalement en jachère. Partout ailleurs, l'espèce humaine s'est retranchée dans les villes et à l'intérieur de vastes stations orbitales. Un immense zoo près du lac Victoria accueille scientifiques et étudiants afin d'observer la faune préservée... C'est là que Doogie a été élevé, dans une famille de chercheurs, en compagnie de deux enfants : Donald et sa sœur, la bien-aimée Janet. Tout autour, à perte de vue, la jungle de jadis a repris ses droits. Singe génial et attachant, Doogie a appris à parler – à l'aide du langage des signes, d'écrans tactiles et de lexigrammes – un dialecte baroque et rapiécé. Son récit commence alors que Doogie revient d'un long voyage en orbite. Après le naufrage de son vaisseau sur un rivage désertique de la côte africaine, le singe civilisé se retrouve seul, perdu dans la jungle. Pour rejoindre Janet et son foyer d'enfance, il devra affronter le monde sauvage, et se dépouiller peu à peu de sa "fidélité à l'humain", quitte à redevenir un animal...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Mémoires de la jungle

Avis d'utilisateur  - patatipatata - Babelio

Vous aimez les langues vivantes ? Tant mieux ! Car il va vous falloir apprendre celle que Tristan Garcia a inventée pour raconter l'histoire de Doogie, un chimpanzé élevé dans une famille de ... Consulter l'avis complet

Mémoires de la jungle

Avis d'utilisateur  - Fisheye - Babelio

Mémoires de la Jungle fait partie pour moi de cette catégorie d'objets artistiques un peu hors norme : les OER (ou : œuvres à effet rétrospectif). Autrement dit ces films, ou ces livres ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Philosophe et romancier né en 1981, Tristan Garcia a reçu le prix de Flore pour son premier roman La meilleure part des hommes (collection Blanche, 2008, Folio n° 5002). Il a publié depuis Mémoires de la Jungle (collection Blanche, 2010, Folio n° 5306), En l’absence de classement final (collection Blanche, 2012), et, aux Éditions Denoël, Les cordelettes de Browser (2012).

Informations bibliographiques