Images de page
PDF
ePub

avec les principales autorités du

pays, les ont mis à même de rectifier , d'étendre et de compléter les élémens de leur version.

Loin de se tenir à des développemens généraux, ils ont mis en saillie une foule de petites circonstances qui donnent aux évènemens une physionomie plus caractéristique et plus vive. Aujourd'hui que l'on refait l'histoire par

les détails, ils ont cru convenable de ne pas reproduire les faits principaux sans ces minutieux accessoires, autrefois trop négligés, à cette heure trop recherchés peut-être.

Quant à leur sujet, dans lequel se rencontrent, comme sur une scène commune, tous les personnages actuellement marquans de l'Orient, ils n'ont eu qu'à raconter pour exposer une galerie complète de célébrités : Abdallah, l’Émir-Beschir, Osman, Halil, Hussein, Akhmet, le Séraskier, Réchid-Méhémet, Ibrahim, Méhé

х

med-Ali et Mahmoud. Si l'on réfléchit qu'en Orient l'individu ressort énergiquement dans l'homme public, on attachera peut-être quelque prix au soin avec lequel ils ont cherché à faire connaître le personnel de l'Empire ottoman; là sé trouvent fortement incarnées l'histoire d'hier et celle de demain.

En retraçant les opérations et les nouvemens des armées, ils ont signalé, par une courte description , "les points les plus intéressans du théâtre des évènemens. Sans étaler un luxe déplacé de détails et de couleurs, ils en ont dessiné un trait assez précis et assez fidèle pour que la curiosité du lecteur' se plât à voyager avec les Égyptiens et les Turcs.

Enfin, ils ont joint au texte les plans de la ville d’Acre, des batailles de Homs, Beylan, Konieh, ?

que gouvernement égyptien avait fait lever, et dont ils ont pu obtenir la communication. Quelques pièces officielles, et

[ocr errors]

entre autres, le traité d'Unkiar-Skelessi terminent l'ouvrage.

Voilà ce qu'ont fait ou du moins ce qu'ont voulu faire les auteurs. C'est afin de rendre leur livre le moins imparfait possible qu'ils ont réuni dans un travail commun leurs notes et leurs souvenirs. Également jaloux de faire connaître l'Orient à l'Europe, ainsi que chacun d'eux en a témoigné par la série de ses publications particulières, ils ont aimé à associer leurs efforts pour le récit d'un évènement qui emhrasse tant de faits, de lieux et de

personnages; ce n'est peut-être pas l'une des moindres garanties de la vérité historique de ce volume que l'accord de leurs vues sur tous les faits qui y sont racontés.

« PrécédentContinuer »