Les petits enfants du siècle

Couverture
Grasset, 1 avr. 2014 - 206 pages
La " Poule-au-Pot ", enfin conquise, doit-elle être immangeable ? Pourquoi le progrès reprend-il d'une main ce qu'il donne de l'autre ? De plus en plus ces questions viennent au premier plan de l'actualité, posées par de grandes voix autorisées.

Ici c'est une toute petite voix, non autorisée, qui ânonne. L'enfant qui promène au milieu de grands blocs de H.L.M. de la banlieue parisienne un chapelet de frères et soeurs et une angoisse indéfinie ne saurait formuler une seule de ces questions-là ; elle subit, elle ne sait pas qu'elle subit, et encore moins quoi ; elle ne manque de rien - de rien de matériel -, et, sans misère, elle ne sait pas pourquoi elle se sent misérable ; elle ne sait même pas qu'on l'étouffe, justement parce qu'on l'étouffe. Simplement elle chante sa petite chanson, dans son langage pauvre, jusqu'au jour où le " bonheur " lui sera administré, comme un tampon de chloroforme.

Alors la chanson s'arrêtera.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les Petits enfants du siècle

Avis d'utilisateur  - lecassin - Babelio

« Les petits enfants du siècle » ou le voyage immobile et initiatique d’une jeune fille des cités… Nous sommes dans les années 60 à Bagnolet ou vit Josyane, l’aînée d’une famille de dix enfants, qu ... Consulter l'avis complet

Les Petits enfants du siècle

Avis d'utilisateur  - malimor1 - Babelio

Je me souviens dans mes lointains souvenirs que j'avais beaucoup aimé, d'ailleurs je l'ai lu 2 fois. Un livre que je conseillerais à ma fille. Consulter l'avis complet

Table des matières

III
IV
V
VI
VII

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2014)

Christiane Rochefort (1917-1998) est une romancière majeure du XXe siècle français. Libre, utopiste, insolente, sa vie est à l'image de son œuvre. En mai 68, elle est exclue du Festival de Cannes, dont elle était l'attachée de presse, pour ses propos insolents. Elle a reçu le prix Medicis pour La Porte du fond (1988).

Informations bibliographiques