Orderici Vitalis ...: Historiæ ecclesiasticæ libri tredecem, Volume 5

Couverture
apud J. Renouard et socios, 1855
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page lvi - Guizot a pu dire sans exagération que « aucun livre ne contient sur l'histoire des onzième et douzième siècles, sur l'état politique, civil et religieux de la société en Occident , sur les mœurs féodales, monastiques et populaires, tant et de si précieux renseignements ». La meilleure partie de l'exemplaire original de Г Histoire ecclésiastique nous est parvenue.
Page lv - Orderic nous offre des narrations, des tableaux, des portraits, des discours, en un mot de l'histoire telle qu'on l'a comprise dans l'antiquité et dans les temps modernes. Parfois même la chaleur de la composition fait dépasser le but. L'écrivain se laisse entraîner par...
Page 27 - Quœ consecratio quibusdam Francis utriusque ordinis displicuit. Quidam enim laicorum post mortem principis spem augendi honoris habebant; quidam vero clericorum jus eligendi et constituendi principem regni captabant. His itaque pro causis, nonnulli de ordinatione pueri mussitabant , quam procul dubio impedire, si potuissent, sumtnopere flagitabant.
Page lv - L'écrivain se laisse entraîner par l'imagination ; il confond alors ce qui s'est fait avec ce qui s'est pn faire; il sacrifie tout au désir de plaire et d'intéresser, au besoin de remplir ses périodes et de faire ce qu'on appellerait aujourd'hui de la couleur locale ou du roman historique. On ne saurait cependant contester qu'il n'y ait un grand fonds de vérité , même dans les morceaux qui portent la plus profonde empreinte de l'art et dn travail.
Page lviii - ... promitto, quod absque ullius simultatis fuco haec, quae subter sunt, toto impleam animo. Hoc est, ut pervasores ecclesiasticarum rerum, incentores rapinarum, oppressores monachorum, sanctimonialium et clericorum, omnesque sanctae matris ecclesiae impugnatores, quousque resipiscant, expugnem unanimiter; non munerum inlectione decipi, aut parentum seu proximorum affinitate ulla ratione moveri , quominus exorbiter a tramite rectitudinis. Contra illos autern, qui huiusmodi sancita transgredi ausi...
Page 118 - Apostolica decreta passim per regna divulgata sunt; sed nihil, ut manifeste patet, oppressis et opem desiderantibus profuerunt, quoniam a principibus et optimatibus regnorum et subjectis plebibus parvipensa sunt.
Page 24 - Anaclet ¡ et celui— ci par reconnoissance, lui accorda le titre de roi de Sicile , avec la suzeraineté sur la principauté de Capoue et le duché de Naples. Les princes ses voisins appelèrent à leur secours l'empereur...

Informations bibliographiques