Mémoires de l'abbé Terrai, sa vie, ses intrigues et sa chute, Volumes 1 à 2

Couverture
1777
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 225 - Assis sur le trône où il a plu à Dieu de nous élever, nous espérons que sa bonté soutiendra notre jeunesse et nous guidera dans les moyens qui pourront rendre nos peuples heureux ; c'est notre premier désir. Connoissant que cette félicité dépend...
Page 208 - CE qu'on disait tout bas est aujourd'hui public : Des présents de Cérès le maître fait trafic, Et le bon Roi, loin qu'il s'en cache, Pour que tout le monde le sache, Par son grand almanach sans façon nous apprend Et l'adresse et le nom de son heureux agent.
Page 226 - ... de notre cœur, et nous nous occupons déjà des moyens de les réduire à des bornes convenables. De tels sacrifices ne nous coûteront rien dès qu'ils pourront tourner au soulagement de nos sujets ; leur bonheur fera notre gloire , et le bien que nous pourrons leur faire sera la plus douce récompense de nos soins et de nos travaux.
Page 226 - ... qui dès lors ne présentent que des économies graduelles* ; il est enfin des dépenses qui tiennent à notre personne et au faste de notre cour; sur celles-là, nous...
Page 33 - Il semble que le but de ce complot ail été de produire une véritable famine dans les provinces qui environnent Paris, et dans Paris même, pour porter les peuples, par le besoin et le désespoir, aux derniers excès. Le moyen employé par ces ennemis du peuple a été de l'exciter partout au pillage, en affectant de paraître ses défenseurs.
Page 225 - Souverain & fes fujets , c'eft vers cette adminiftration que fe tourneront nos premiers foins & notre premiere étude. Nous étant fait rendre compte de l'état actuel des recettes & dépenfes , nous avons vu avec plaifir qu'il y avoit des fonds certains pour le paiement exacT: des arrérages & intérêts promis, & des rembourfemens annoncés ; & confidérant cet engagement comme une dette de l'Etat...
Page 39 - Des rateliers il fait éter le foin. Un jour n'est rien dans le cours de la vie. Le lendemain , les chevaux affamés , Tirent la langue et dressent les oreilles. On court à l'homme. Il répond : A merveille : Ils y seront bientôt accoutumés.
Page 123 - Vous raifonnez bien gauchement! L'argent eft un métal folide , II s'agit ici de liquide : Ne veuillez tant vous intriguer, On veut à tous vous déléguer Une rente nette Si bien claite,Sur les brouillards de la riviere.
Page 115 - L'offre se fera au domicile du créancier, lorsque la rente sera portable ; et lorsqu'elle sera quérable , au domicile que le créancier aura ou sera tenu d'élire dans le délai de trois mois , à compter du jour de la publication du présent décret dans le ressort du district du lieu où la rente devoit être payée ; et à défaut d'élection , à la personne du commissaire du roi du district.
Page 203 - Je vous ai souvent défendu du premier reproche; quant au second, il m'aurait été difficile de m'élever contre le cri général de la France entière. Cependant, je ne pouvais me persuader qu'un homme aussi sensible que vous aux charmes de notre sexe pût avoir un cœur de bronze. Vous venez bien de prouver le contraire. Vous vous êtes occupé de nous au milieu de l'affaire la plus importante de votre ministère. Forcé de grever la nation d'un impôt de...

Informations bibliographiques