La place financière de Paris au XXe siècle: Des ambitions contrariées

Couverture
Institut de la gestion publique et du développement économique, 13 mars 2015 - 499 pages
0 Avis

La place financière de Paris s’inscrit depuis le XIXe siècle dans le peloton de tête des grandes places internationales. Elle n’a cependant pas été exempte de phases de repli et de déclin qui ont alterné avec des périodes de rayonnement et de dynamisme. En se situant résolument dans une perspective internationale, cet ouvrage s’attache à expliquer comment et pourquoi la place de Paris a vu ses visées expansionnistes déçues et ses ambitions contrariées tout au long du XXe siècle. À travers le prisme des institutions boursières, des banques et du rôle de l’État se dessinent les grandes lignes de force de l’évolution de la place, les ruptures et les continuités, les phases de réforme et d’ouverture. Quels sont, parmi ces grands acteurs institutionnels, ceux qui ont porté les grandes réformes financières, facteurs du rayonnement international de Paris ? Comment s’est articulé au fil du temps le processus de modernisation avec celui de l’internationalisation de la place ? Comment expliquer le décalage entre le discours volontariste des acteurs de la place et la lenteur des réalisations ? Autant de questions qui renvoient à celle des rapports fluctuants entre État et marché et qui constituent un point d’entrée vers une réflexion plus vaste sur les rapports ambivalents de la société française avec ce dernier. Un sujet toujours d’actualité.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques