(LI, 432 p., [1] h. lám.)

Couverture
Lagny frères, 1855
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page viii - ... chasseront de leurs terres tous les hérétiques notés par l'Église; que si le seigneur temporel, étant admonesté, néglige d'en purger sa terre, il sera excommunié par le métropolitain et ses comprovinciaux; et, s'il ne satisfait dans l'an, on en avertira le pape, afin qu'il déclare ses vassaux absous du serment de fidélité, et qu'il expose sa terre à la conquête des catholiques pour la posséder paisiblement, après en avoir chassé les hérétiques, et la conserver dans la pureté...
Page 98 - Jean, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.
Page 106 - Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n'aurez pas la vie en vous.
Page 104 - Satan a demandé de vous cribler comme le blé, mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point.
Page 103 - Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.
Page 105 - On n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais sur un candélabre, afin qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
Page 148 - Frédéric, en lief du Pape, le royaume de Sicile, le duché de la Pouille et la principauté de Capoue¡ aux mêmes conditions qui avaient existé...
Page xix - A une époque où toutes les notions de justice se modelaient sur la jurisprudence féodale, il fut bientôt reçu que les princes, par leur désobéissance, devenaient traîtres à Dieu ; que, comme traîtres, ils devaient perdre leurs royaumes, fiefs qu'ils tenaient de Dieu, et qu'il appartenait au Pontife, vice-régent du Christ sur la terre, de prononcer ces sortes de sentences. » II importe enfin, dit Hurter, Histoire d
Page 103 - ... l'hommage féodal de Jean-sansTerre. Mais si les principes mettent du temps à se montrer tout entiers, ils se montrent cependant. Jamais ils n'ont paru d'une façon plus nette qu'au temps d'Innocent. — Ecoutez-le : « Le pape ne reconnaît personne, excepté Dieu , au-dessus de lui. » « Le pape est l'intermédiaire entre Dieu et les hommes; au-dessous de Dieu, au-dessus des hommes ; moins que Dieu, plus que l'homme (minor Dco, major homine.
Page 300 - JésusChrist n'at-il pas dit à Pierre : « Tu es pierre , et sur cette pierre je bâtirai mon église...

Informations bibliographiques