Contribution à l'étude du fonctionnement des organisation internationales pendant la guerre: Le cas de la société des nations et de l'Organisation internationales du travail

Couverture
Primento, 25 avr. 2013 - 906 pages
Cet ouvrage donne une réponse à différentes questions, en analysant très méticuleusement le fonctionnement de la Société des Nations et de l’Organisation internationale du travail lors de la Deuxième Guerre mondiale :
– Comment les organisations internationales universelles sont-elles affectées par une guerre généralisée comme le Seconde Guerre mondiale ?
– Quels problèmes rencontrent-elles et comment y font-elles face ?
– Comment s’y préparent-elles ?

L’auteur aborde ces questions avant tout sous un angle politique, sans être toutefois insensible au point de vue juridique. Il montre les facteurs qui ont contribué au déclin de la Société des Nations lors de la guerre, en les opposant à ceux expliquant la vitalité de l’Organisation internationale du travail pendant la même période. Il cherche ainsi à montrer dans quelles conditions ces Organisations peuvent survivre à la guerre en continuant à offrir leurs services, et dans quelles conditions au contraire elles se voient condamnées à choir, avant d’éventuellement renaître.

Cet ouvrage, issu d’une thèse de doctorat rédigée il y a près de 40 ans et très remarquée par les chercheurs et universitaires, se devait d’être publiée.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 22
Section 23
Section 24
Section 25
Section 26
Section 27
Section 28
Section 29

Section 9
Section 10
Section 11
Section 12
Section 13
Section 14
Section 15
Section 16
Section 17
Section 18
Section 19
Section 20
Section 21
Section 30
Section 31
Section 32
Section 33
Section 34
Section 35
Section 36
Section 37
Section 38
Section 39
Section 40
Section 41

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2013)

Professeur à l’Institut de hautes études internationales de Genève. Il est décédé le 9/01/2009.

Professeur ordinaire de droit international à l’Université de Genève.

Informations bibliographiques