Bibliothèque raisonnée des ouvrages des savans de l'Europe, Volume 1

Couverture
Wetsteins & Smith, 1728
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 234 - Dieu ne fauroit tromper : & fi ce que je prends pour des hommes comme moi , n'étoit en effet que des automates , il me tromperoit ; il feroit alors tout ce qui feroit néceflaire pour me pouffer dans l'erreur , en me faifant concevoir d'un côté une raifon claire des phénomènes que j'apperçois , laquelle n'auroit pourtant pas lieu , tandis que de l'autre il me cacheroit la véritable.
Page 32 - C'est sur ce marbre que se trouve cette inscription curieuse, écrite en lignes qui vont alternativement de la gauche à la droite, et de la droite à la gauche, manière d'écrire, que les Grecs appellent B»<rrp«(pj)<r<>'v.
Page 58 - Abyiïins, efl le fel qu'on donne par morceaux de la longueur d'une palme , larges & épais de quatre doigts : chacun en porte un petit morceau dans fa poche ; lorfque deux amis fe rencontrent , ils tirent leurs petits morceaux de fel & fe le donnent à lécher l'un à l'autre...
Page 59 - Il eft vrai qu'ils ne fe croyent pas obligés à jeûner qu'ils n'ayent des enfans mariés ou prêts à l'être. Avec cela il y en a peu qui ne foient dans l'obligation de...
Page 114 - Défenfe du droit de la compagnie hollandoife des Indes orientales, contre les nouvelles prêtenfions des habitans des baïs-bas aufírichiens et les raifons où obieftions des avocats de la compagnie d'Oftende.
Page 381 - Il n'est ici besoin, dit-il, d'insister plus longuement à rembarrer une calomnie si frivole, laquelle tombe bas, quand j'aurai dit en un mot qu'il n'en est rien.
Page xii - ... au desavantage d'un Journal Anonyme. Que l'on en dise pourtant tout ce que l'on voudra. Les Auteurs qui travaillent à nôtre Journal, ne seront jamais connus par nôtre moyen. Nous ferons même tout ce qui dépendra de nous pour en dérober la connoissance à toute la terre, & pour dire quelque chose de plus, nous pouvons assurer qu'ils ne se connoissent point entre eux & qu'ils travaillent à l'insu l'un de l'autre.
Page xiii - L'Expérience doit donc avoir appris, à tout le monde, combien il importe que ce Journaliste soit impartial, & qu'en Juge intègre, il distribue, avec équité, la louange & le blâme. Or pense-t-on de bonne foi qu'un Journaliste connu se puisse résoudre à le faire? S'il témoigne de l'estime pour un hérétique ou du mépris pour un pilier de 1 ' Orthodoxie, s
Page 229 - ... font des machines que l'art des hommes a conftruites, avec le merveilleux infiniment plus grand que le Créateur de l'univers pourroit mettre dans celles qu'il produirait.
Page 172 - Ton Roi, jeune Biron, te fauve enfin la vie: II t'arrache fanglant aux fureurs des Soldats , Dont les coups redoublez achevaient ton trépas.

Informations bibliographiques