Oeuvres de Molière, Volume 2

Couverture
Saintin, libraire de la cour, 1822
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 41 - Jourdain. Par ma foi, il ya plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j'en susse rien; et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela.
Page 172 - J'ai souffert qu'elle ait vu les belles compagnies, Les divertissements, les bals, les comédies; Ce sont choses, pour moi, que je tiens de tout temps Fort propres à former l'esprit des jeunes gens...
Page 118 - Lui, marchand! C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était* fort obligeant, fort officieux ; et, comme il se connaissait fort bien en étoffes, il en allait choisir de tous les côtés, les faisait apporter chez lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent.
Page 165 - Toujours au plus grand nombre on doit s'accommoder, Et jamais il ne faut se faire regarder. L'un et l'autre excès choque , et tout homme bien sage Doit faire des habits ainsi que du langage , N'y rien trop affecter, et, sans empressement, Suivre ce que l'usage y fait de changement.
Page 42 - D'amour mourir me font, belle marquise, vos beaux yeux ; ou bien : Vos yeux beaux d'amour me font, belle marquise, mourir ; ou bien : Mourir vos beaux yeux, belle marquise, d'amour me font ; ou bien : Me font vos yeux beaux mourir, belle marquise, d'amour. M. JOURDAIN. • — Mais de toutes ces façons-là laquelle est la meilleure ? LE MAÎTRE DE PHILOSOPHIE. — Celle que vous avez dite : Belle marquise, vos beaux yeux me font mourir d'amour.
Page 41 - Par ma foi, il ya plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela. Je voudrais donc lui mettre dans un billet: Belle marquise, vos beaux yeux me font mourir d'amour; mais je voudrais que cela fût mis d'une manière galante, que cela fût tourné gentiment.
Page 34 - Tout ce que je pourrai; car j'ai toutes les envies du monde d'être savant ; et j'enrage que mon père et ma mère ne m'aient pas fait bien étudier dans toutes les sciences, quand j'étais jeune. Le Maître de Philosophie. Ce sentiment est raisonnable; nam, sine doctrina, vita est quasi mortis imago.
Page 171 - Et les soins défiants, les verrous, et les grilles, Ne font pas la vertu des femmes, ni des filles. Nous les portons au mal par tant d'austérité, Et leur sexe demande un peu de liberté.
Page 36 - DE PHILOSOPHIE. Soit. Pour bien suivre votre pensée, et traiter cette matière en philosophe, il faut commencer, selon...

Informations bibliographiques