Utopie et cinéma

Couverture
Corlet éd. Diffusion, 2005 - 285 pages
Comment le cinéma tend et parvient parfois à exprimer linexprimable, linaccessible, lonirique, voire le non-lieu (sens étymologique dutopie), cest ce à quoi sapplique cet ouvrage qui saisit les genres road-movie, dessin animé, comédies anglaises, science-fiction, western, films de guerre, cinéma politique, documentaire ou auto-documentaire à la Michael Moore à contre-pied de la cinéphilie habituelle. Si lutopie comme lieu ou gouvernement idéal traverse lhistoire cinématographique de Griffith à Abel Gance, de Chris Marker à Richard Dindo, elle en transforme aussi à sa façon lécriture et la pratique.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Le cinéma et lutopie Yona Dureau
14
ou la face sombre de lutopie Marion PoirsonDechonne
23
Chris Marker Robert Kramer
39
Droits d'auteur

24 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques