Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Lullin Hé quoi ! vous êtes étonnée Qu'au bout de quatre-vingts hivers, Ma muse faible et surannée Puisse encor fredonner des vers ? Quelquefois un peu de verdure Rit sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature Mais elle sèche en peu... "
Petite encyclopédie poétique; ou, Choix de poésies dans tous les genres - Page 319
1805
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires historiques, littéraires et critiques de Bachaumont, depuis l'année ...

Louis Petit de Bachaumont - 1808
...étonnée Qu'au bout de quatre-vingts hivers, Ma muse faible et surannée Puisse encor fredonner des vers ! Un oiseau peut se faire entendre Après la saison...voix Au moment même qu'elle expire. Je veux dans mes derniers adieux , Disait Tibulle à son amante , Attacher mes yeux sur tes yeux , Te presser de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires historiques, littéraires et critiques de Bachaumont ..., Volume 1

Louis Petit de Bachaumont - 1808 - 400 pages
...Vit sous les glaçons de nos cliamps ; Elle console la nature , Mais elle est sèche en peu de teins. Un oiseau peut se faire entendre Après la saison...jours ; Mais sa voix n'a plus rien de tendre , II in: chante plus ses amours. Ainsi je touche encor tna lyre , Qui n'obe'it plus à mes doigts ; Ainsi...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le spectateur français au XIXme siècle, ou Variétés religieuses ..., Volume 9

1810
...verdure Bit sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature, Mais elle sèche en peu de temps. Un oiseau peut se faire entendre' Après la saison...chante plus ses amours. Ainsi, je touche encor ma lyre, Çui n'obéit plus à mes doigts ; .Ainsi, j'essaie encor ma voix Au moment même- qu'elle expire....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Spectateur français au XIXme. siècle, ou Variétés morales ..., Volume 9

1810
...sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature , ' Mais elle sèche en peu de temps. '. , Un oiseau peut se faire entendre* Après la saison...plus rien de tendre,' II ne chante plus ses amours. '..:.. ..-; ' . ,-.!i. Ainsi , je touche encor ma 1 jre , Qui n'obéit plus à mes doigts ; Ainsi ,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les tropes ou les figures de mots: poème en quatre chants. Avec des notes ...

comte Nicolas Louis François de Neufchâteau - 1817 - 186 pages
...parure. Après la saison des beaux jours , Un oiseau pent se faire entendre; Mais ses chants n'ont plus rien de tendre, II ne chante plus ses amours. Ainsi je touche encor ma Ijre, Qui n'obéit plus à mes doigts; Ainsi j'essaye encor ma voix , Au moment même qu'elle expire...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Voltaire, Volume 3,Partie 2

Voltaire - 1817
...verdure Rit sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature, Mais elle sèche en peu de temps. Un oiseau peut se faire entendre Après la saison des beaux jours j Mais sa voix n'a plus rien de tendre , II ne chante plus ses amours. Ainsi je touche encor ma lyre,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Nouvelle encyclopédie poétique: ou, Choix de poésies dans tous ..., Volume 10

Capelle (M., Pierre Adolphe) - 1819
...verdure Rit sous les glaçons de nos champs : Elle console la nature , Mais elle sèche en peu de temps. Un oiseau peut se faire entendre Après la saison...voix Au moment même qu'elle expire. Je veux dans mes derniers adieux , Disait Tibulle à son amante , Attacher mes yeux sur tes yeux, Te presser de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres complètes de Voltaire: Poésies

Voltaire - 1821
...les glaçons de nos champs; Elle console !a nature; Mais elle sèche en pen de temps. Un oiseau pent se faire entendre Après la saison des beaux jours; Mais sa voix n'a pins rien detendre,. H ue chante plus ses amours. Ainsi je touche encor ma lyre Qui n'obéit plus à...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Poésies, Volumes 3 à 4

Voltaire - 1823
...Rit sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature, Mais elle sèche en peu de temps ' . Un oiseau peut se faire entendre Après la saison...lyre, Qui n'obéit plus à mes doigts; Ainsi j'essaie eocor ma voix Au moment même qu'elle expire. Je veux , dans mes derniers adieux , Disait Tibulle à...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Odes d'Anacreon

1827 - 244 pages
...verdure lût sous les glaçons de nos champs; Elle console la nature, Mais elle eéche eu peu de tempi. Un oiseau peut se faire entendre Après la saison des beaux jours ; Mais sa voix u'a plus rien de tendre, 11 ne chaate plus ees amours. Ainsi je touche encor ma lyre, Qui n'obéit...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF