La rue: essai sur l'économie de la forme urbaine

Couverture
Aube, 2001 - 285 pages
La 4e de couv. indique : "La rue. La bonne vieille rue. S'agit-il là de nostalgies ? Ou bien d'une histoire, passée et dépassée ? Sous ce titre anodin, d'un anachronisme assumé et quelque peu provocateur, Jean-Loup Gourdon pose en réalité la question la plus actuelle, cruciale, ignorée ou mal cernée, à laquelle nous confrontent la mondialisation et son hypertechnicité, la question du rapport qu'entretient, au XXIe siècle, l'établissement humain avec l'espace concret et avec la temporalité. La Rue traduit bien alors, tout à la fois, la volonté de l'auteur de se faire entendre de tous les usagers de l'espace bâti et la nature de son approche réflexive : livre de sagesse d'un praticien de la ville qui l'a, tour à tour, aménagée, vendue, enseignée, explorée, et avant tout, vécue [...], il est aussi un livre optimiste. La simplicité de son ton et de ses mots, son humour jamais défaillant le destinent, avec la même pertinence et la même efficacité, aux citoyens ordinaires et aux spécialistes, aux élus et aux administrateurs, et particulièrement, peut-être, aux étudiants. Puisse La Rue trouver, à temps, les lecteurs qu'il mérite.".

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques