Journal littéraire, Volume 4

Couverture
G.J. Decker, Imprimeur du roi, 1773
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 354 - J'ai vu de vieux Soldats, à vivre condamnés, Traîner dans le befom leurs jours infortunés.: Je les ai vus fuyant une pitié frivole, N'e confier leurs pleurs qu'aux murs du Capitole, Baifer en foupirant l'urne de nés Héros , Et chercher Rome encore autour de leurs tombeaux.
Page 338 - Guide des Corps des Marchands et des Communautés des Arts et Métiers, tant de la Ville et Fauxbourgs de Paris que du Royaume.
Page 238 - Rien ne prouve mieux la douceur du gouvernement des rois d'Yemen , que la promptitude avec laquelle s'évanouiflent les monnoies d'or frappées à Sana. Les arabes prennent un très-grand foin de ne...
Page 234 - Si l'iman trouve à propos de prolonger le gouvernement d'un de ces dolâs , il lui envoie un cheval , un caftan & un fabre,» & l'officier confirmé dans fon emploi, eft obligé de fortir de la capitale de fon gouvernement , pour recevoir avec refpeä les grâces & les bienfaits de fon fouverain.
Page 331 - Languedoc? quels font les défauts de celles qui font peu propres à la production des grains , & les moyens d'y remédier ? Les mémoires ne feront reçus que jufqu'au 8 feptembre de la même année , & adrefTés à M.
Page 352 - D'i mbécilles tyrans, dont nos Dieux font complices, Et de jeunes Romains notre dernier efpoir, De mollefîe hébétés, ou vieillis dans les vices ? O POURQUOI fuis-je né dans ces jours malheureux?
Page 295 - ... non feulement pour la médecine des hommes , mais encore pour celle des animaux ; les dofes & la...
Page 365 - Disfertadon, où l'on détruit les foupçons jettes de nos jours fur la conduite de Ferdinand II. à la mort du Monarque Suédois. Par Mr l'Abbé de FRANCHEVILLE, Chanoine d'Oppeln, Lefteur & Bibliothécaire de S. A
Page 368 - Traité de la vérole et de toutes les maladies vénériennes, où l'on publie les moyens de guérir etc.
Page 353 - L'indigence qui naît du fond dela richesse, Et tous les sentimens éteints dans tous les cœurs. J'ai vu nos légions, parjures à la gloire, Se laisser, sans...

Informations bibliographiques