Images de page
PDF
ePub

nil-Mauger, 413; Mézidon, 455; Mouteille, 163; Notre-Dame-de-Livaye, 150; St-Pairdu-Mont, 245; Percy, 261; Querville, 76; Quetiéville, 372.

Superficie totale, 14,273 hect. 27 ar: 61 Contenance. cent. Terres labourables, 4,772 hect. 5 ar. 86 cent. Prés et herbages, 6,835 hect. 87 ar. 32 cent. Bois, 760 hect. 78 ar. 18 cent. Nombre de maisons, 2,305. Revenu imposable, 1,179,936 fr. 58 c.

Ce canton est un des moins favorisés du département sous le rapport des routes. Les chemins vicinaux, pour la plupart mal entretenus, y sont presque impraticables pendant la mauvaise saison.

Mézidon, chef-lieu , sur la Dive, à 2 myr. 4 kil. S.-0. de Lisieux, est un bourg dont le marché est fréquenté par les cultivateurs des environs. Sa filature de lin n'est plus en activité.

Crèvecæur, autre bourg moins considérable, est renommé par ses volailles dont presque toute la vente se fait à St-Pierresur-Dive.

L'ancienne abbaye de Ste-Barbe-enAuge était située sur le territoire d'Ecajeul, à peu de distance de Mézidon. Elle est entièrement détruite à la réserve d'une

vaste cave dont la construction est moderne.

Croissanville , sur la grande route de Paris à Cherbourg, avait été autrefois érigé en marquisat. Ses limites avec Cléville et Méry-Corbon sont mal déterminées ; en résulte des inconvénients qu'il serait facile de prévenir en assignant à ces communes une ligne de démarcation mieux entendue*.

Canton d'Orbec.

Population.

Population : 13,917.

Cernay, 265; Cerqueux , 238; La Chapelle-Yvon, 559; Cordebugle, 375; Courtonne-la-Ville, 942; La Cressonnière, 231; La Croupte, 291; St-Cyr-du-Ronceray, 400; St-Denis-de-Mailloc, 238 ; Familly, 385

; Friardel, 334; La Folletière-Abenon, 390; St-Julien-de-Mailloc , 613; St-Martin-deBienfaite, 640; St-Martin-de-Mailloc, 689; Meulles, 1,170; Orbec, 3,357; St-Paul-deCourtonne, 410 ; St-Pierre-de-Mailloc,

* Par exemple, le bureau de poste qui porte le nom de bureau de Croissanville est placé sur Cléville , d'où il suit que les habitants de cette der nière commune paient pour leurs lettres une taxe supplémentaire à laquelle ceux de Croissanville ne sont pas assujétis.

726; Préaux, 120 ; Tordouet, 1,091 ; La Vespière, 453.

Sa superficie totale est de 15,874 hect. Contenauce. 12 ar. 96 cent. Terres labourables, 6,871 hect. 19 ar. 18 cent. Prés et herbages, 2,355 hect. 47 ar. 4 cent. Bois, 2,987 hect. 24 ar. 29 cent. Nombre de maisons, 4,272. Revenu imposable, 363,169 fr. 57 c.

Orbec, Orbeceum , petite ville sur la rivière qui porte son nom,

à 2
myr.

S.-E. de Lisieux. Elle est située dans une vallée fertile. C'était autrefois un bailliage et une baronnie.

Canton de Saint-Pierre-sur-Dive.

Population : 8,951.

Population. Ammeville, 290; Berville, 213; Boissey, 450; Bretteville-sur-Dive, 176; Carel, 134; Donville, 243; Ecots, 306; Garnelot, 164; Saint-Georges-en-Auge, 338; Grand-Mesnil, 263 ; Hiéville, 232; Lieury, 234; SteMarguerite-de-Viette, 836; Saint-Martinde-Fresnay, 367; Mittois, 201; Montpin- . çon, 373; Montviette, 515; Notre-Damede-Fresnay, 304 ; Ouville-la-Bien-Tournée, 280; Saint-Pierre-sur-Dive, 1,678; Thiéville, 198; Totes, 192; Vaudeloges, 452; Vieux-Pont, 512.

Contenance.

Superficie , 14,609 hect. 98 ar. 90 cent. Terres labourables, 5,072 hect. 20 ar. 95 cent. Prés et herbages, 6,311 hect. 97 ar. 20 cent. Bois, 974 hect. 22 ar. 90 cent. Nombre de maisons, 2,842. Revenu imposable, 506,920 fr, 65 c.

Saint-Pierre-sur-Dive, chef-lieu , à 2 myr. 5 kil. S.-0. de Lisieux. C'est le bourg le mieux bâti du département ; il est pavé et éclairé. Son marché et ses foires sont très-suivis, et il a des revenus considérables. Ces avantages sont dus en partie à la sage administration de M. Mazier, l'un de ses maires, mort en 1836. Il est question d'y établir un second marché qui se tiendra le vendredi.

Il y avait avant la révolution une abbaye de Bénédictins de la congregation de Saint-Maur , dont la fondation parạit remonter à l'année 1040. L'église qui est un monument de diverses époques, sert aujourd'hui à la célébration du culte parois'sial.

Il existe à Saint-Pierre un hospice pour les pauvres; mais il est dans un tel état de dégradation qu'on ne peut plus les y recevoir.

L'établissement des grandes routes qui vont de ce bourg á Falaise et à Lisieux,

celle de Trouville à laquelle on travaille, et la grande communication qu'on ouvre avec la ville de Caen , par Magny-la-Campagne, Vieux-Fumé et Moult, auront une immense influence sur la prospérité de ce bourg

ARRONDISSEMENT DE PONT-L'ÉVÊQUE. .

L'arrondissement de Pont-l'Evêque est borné au nord par la Manche et la Seine, à l'est par le département de l'Èure, au midi par les arrondissements de Caen et de Lisieux, à l'ouest par l'arrondissement de Caen.

Sa superficie est de-74,884 hect. 53 ar. 18 cent.

La Dive le sépare de l'arrondissement de Caen; la Touque le traverse du sud-est au nord-ouest et y reçoit les eaux de la Calonne.

Formé en partie du Lieuvin et en partie du Pays-d'Auge , il présente au voyageur une suite continuelle de vallées fertiles et de collines verdoyantes.

Cet arrondissement est peu favorisé sous le rapport des grandes routes. Ses richesses et le mauvais état de ses chemins vicinaux auraient dû éveiller plus tôt la sollicitude de l'administration.

« PrécédentContinuer »