Mythologie de l'iPod

Couverture
Le Cavalier Bleu Editions - 96 pages
En moins de dix ans, l’iPod est devenu le marqueur d’une génération. Objet design, culte, économique, il est surtout ce nom emblématique des baladeurs numériques, ce symbole des nouveaux modes d’appropriation de la musique et des contenus numériques chez les « natifs digitaux ». Vénéré, critiqué ou simplement utilisé, l’iPod n’est-il pas, au final, la continuité de ce qu’était le Walkman dans les années 1980, et voué par conséquent à disparaître au nom de cet idéal technologique qui l’a fait naître ?

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2016)

Vincent Rouzé est maître de conférences à l’université Paris VIII-Saint-Denis et chercheur au CEMTI (Centre d’étude sur les médias, les technologies et l’internationalisation). Ses travaux portent tout particulièrement sur les rapports entre pratiques musicales et technologies numériques, dans le cadre des industries culturelles et des processus de mondialisation.

Informations bibliographiques