Journal étranger

Couverture
Chez J. F. Quillau, 1757
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 166 - ... corriger leur mutinerie. Un autre Maître Tailleur fe levoit pour haranguer; mais je fortis perfuadé qu'on ne pouvoit rien oppofer ni ajouter à l'éloquence de M. Regnier. Je continuois mon chemin pour arriver chez moi , lorfque je me trouvai encore arrêté par une nouvelle prefle. Comme je fuis Badaud par...
Page 164 - Mais laiflbns les Poetes , paflbns au cercle des Politiques. Nous en avons au moins trois millions dans le Royaume, tous en état de gouverner, & cependant l'Angleterre eft dans la plus mauvaife fituation. J'entrai l'autre jour dans un Gaffe, feulement pour y apprendre ce que devenoit ma pauvre Nation.
Page 164 - LE monde a bien changé, je l'avoue. Nos chênes ne valent pas ceux de Dodone, nos chevaux font bien inférieurs aux Centaures , & nous ne voyons plus de Phénix. Comment l'homme n'auroit-il pas dégéneré?
Page 165 - Caffé , dans la chaleur du difcours; par la même occafion, il tire des lignes pour marquer les limites de la Ruffie, de l'Empire & de la Prufle. Il annonce en même tems une guerre fanglante fur le continent , calcule les fubfides dont on avoit befoin pour la foutenir, combine les meilleurs moyens de les lever, & veut parier qu'on ne «'en 1er vira pas. Puis terminant fa peroraifon Tome XXIV. N d'un d'un ton pathétique ; » ce n'eft pas aïnfi, a» s'écria - il, que fe menoient les affaires dû...
Page 161 - Alors il prouve, à la pointe de l'épée, ou le piftolet à la main , qu'il eft véridique ; & meurt ou tue en tout honneur. . Il peut courageufement maltraiter & faire mourir de faim fa femme , fes filles & fes fœurs...
Page 163 - Le grand monde par parefTe ou par fierté, ne veut pas fe donner la peine d'examiner le fens des termes , pour en apprécier la valeur ; il aime mieux adopter la fignification du jour , & s'égarer dans les erreurs les plus funeftes. Combien de fcélérats qui fe croient fans y penfer des gens d'honneur , & qui continuent à mériter fous ce titre toute la vengeance des...
Page 138 - On brifê ici fes nœuds , 8c fon joug eft un crime ; Mais s'il eft des mortels formés pour tout charmer , Que n'ont-ils donc des cœurs que l'on...
Page 135 - Parmi nous les travaux & la frugalité Maintiennent la vertu , la paix , la vérité. Sur l'empire des Rois le nôtre a l'avantage. Souvent , dans vos Etats , le pouvoir fe partage : Mille jeunes beautés foumettent leurs vainqueurs , Au gré de leurs defirs difpenfent vos faveurs.
Page 159 - J'y vois , fi l'on veut , des folies nouvelles , mais ce font à peu près depuis le commencement du monde les mêmes femences de vice & de vertu que les modes font varier , felon le climat , l'éducation & le concours de mille caufes. Les vices & les vertus fe poliflent & s'adouciflent par les façons.
Page 162 - ... qu'on fçache qu'il ne trompe que par interêt; car alors le point d'honneur dépend uniquement du profit. Un Gentilhomme peut dire des injures avec bienféance, blafphêmer en dépit des hommes & de Dieu , piller à force ouverte , & faire du tort à tout le monde ; pourvû qu'il n'en fouffre de perfonne, c'eft un homme d'honneur.

Informations bibliographiques