Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 10 sur 10 pour Ould-Biska, dit-elle, je suis à toi comme je l'ai promis; mais prends ton poignard,....
" Ould-Biska, dit-elle, je suis à toi comme je l'ai promis; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arraches-en le cœur, et jette-le à nos lévriers. » Et il fut fait comme elle avait ordonné ; les chiens des Touareug ont mangé... "
Les chevaux du Sahara et les moeurs du désert - Page 472
de Eugène Daumas - 1862 - 544 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Grand désert; ou, Itinéraire d'une caravane du Sahara au pays des Nègres ...

Eugène Daumas, Ausone de Chancel - 1848 - 443 pages
...contractées, le regardait avidement. » — Ould Biska, dit-elle, je suis à toi, comme je l'ai promis; mais prends ton poignard , finis d'ouvrir le corps du maudit, arrache-s-en le cœur, et jette-le à nos slouguis. — Et il en fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Grand désert; ou, Itinéraire d'une caravane du Sahara au pays des Nègres ...

Eugène Daumas, Ausone de Chancel - 1848 - 443 pages
...contractées, le regardait avidement. » — Ould Biska, dit-elle, je suis à loi, comme je l'ai promis; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arrache-s-en le cœur, et jette-le à nos slouguis. — Et il en fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue des deux mondes, Volume 4

1849
...contractées, le regardait avidement. « — Ould-Biska, dit-elle, je suis à toi comme je l'ai promis, mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arraches-en le cœur et jette-le à nos lévriers. — Et il fut fait comme elle avait ordonné; les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Moeurs et coutumes de l'Algérie: Tell, Kabylie, Sahara

Eugène Daumas - 1855 - 398 pages
...contractées, le regardait avidement. « Ould-Biska, dit- elle, je suis à toi, comme je « l'ai promis ; mais prends ton poignard , finis « d'ouvrir le corps du maudit , arraches-en le « cœur, et jette-le à nos slouguis. » « Et il en fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Souvenirs de la vie militaire en Afrique, Volume 3

Pierre Louis Charles Comte de Castellane, Pierre Louis Charles de Castellane (comte.) - 1856 - 388 pages
...contractées, le regardait avidement. « Ould-Biska, dit-elle, je suis à toi comme je l'ai promis; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arraches-en le cœur, et jette-le à nos lévriers. » Et il fut fait comme elle avait ordonné ; les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La vie arabe

Félix Mornand - 1856 - 319 pages
...je suis à toi comme 1 Lu Grani Désert, par MM. Dauraas et Ansone tte Chanccl. je te l'ai promis ; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit; arraches-en le cœur et jette-le à nos lévriers. » Et il fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont mangé le...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Grand désert: itinéraire d'une caravane du Sahara au pays des ..., Volume 1

Eugène Daumas, Ausone Chancel - 1856 - 344 pages
...contractées, le regardait avidement. » — Ould Biska , dit-elle , je suis à toi , comme je l'ai promis; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arraches-en le cœur, et jette-le à nos slouguis. — Et il en fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La vie arabe

Félix Mornand - 1856 - 319 pages
...je suis- à toi comme 1 Lt Grand Désert, par MM. Daumas et Ausone de Cliancel. je te l'ai promis; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit ; arraches-en le cœur et jette-ie à nos lévriers. » Et il fut fait comme elle avait ordonné. Les chiens des Touareug ont...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Souvenirs de la vie militaire en Afrique

Louis Charles Pierre comte de Castellane - 1879 - 490 pages
...contractées, le regardait avidement. » — Ould-Biska, dit-elle, je suis à toi comme je l'ai promis, mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps du maudit, arraches-en le cœur et jette-le à nos lévriers. — Et il fut fait comme elle avait ordonné; les chiens des Touaregs ont mangé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La revue des deux mondes, Volume 102

1854
...moi qui l'ai tué ! lui cria Ould-Biska. — Et il sera fait selon ma parole, lui répondit Fetoum; mais prends ton poignard, finis d'ouvrir le corps...avidement de ce spectacle horrible. Et quand enfin les slougui eurent achevé leur affreux repas, Fetoum, dont la vengeance était satisfaite, sans tenir...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF