Recueil necessaire, 8. kötet

Első borító
s.n., i.e. Cramer, 1765 - 319 oldal
0 Ismertetők
A Google nem hitelesíti a véleményeket, de nem valós információk észlelése esetén ellenőrzi és eltávolítja őket
 

Mit mondanak mások - Írjon ismertetőt

Nem találtunk ismertetőket a szokott helyeken.

Kiválasztott oldalak

Más kiadások - Összes megtekintése

Gyakori szavak és kifejezések

Népszerű szakaszok

71. oldal - Le Dieu que j'adore n'est point un Dieu de ténèbres, il ne m'a point doué d'un entendement pour m'en interdire l'usage : me dire de soumettre ma raison , c'est outrager son auteur.
64. oldal - Sauvages. S'il étoit une religion fur la terre hors de laquelle il n'y eût que peine éternelle, & qu'en quelque lieu du monde un feul mortel de bonne foi n'eût pas été frappé de fon évidence, le Dieu de cette religion feroit le plus inique & le plus cruel des tyrans.
16. oldal - ... de JC Je veux bien supposer, contre toute vraisemblance , que des faits aussi publics ont été ignorés des historiens Romains , que pourra-t-on répondre au miracle de Joseph ? Cet historien Juif écrivoit cent ans après JC et dans les lieux...
80. oldal - Je ne concevrai jamais que ce que tout homme eft obligé de favoir foit enfermé dans des livres , & que celui qui n'eft à portée ni de ces livres , ni des gens qui les entendent, foit puni d'une ignorance involontaire.
65. oldal - Dans les livres. Et qui a fait ces livres ? Des hommes. Et qui a vu ces prodiges ? Des hommes qui les attestent. Quoi ! toujours des témoignages humains ! toujours des hommes qui me rapportent ce que d'autres hommes ont rapporté ! que d'hommes entre Dieu et moi 1M ! Voyons toutefois, examinons, comparons, vérifions.

Bibliográfiai információk