Censure de la Faculté de Theologie de Paris, contre une these, appellée majeure ordinaire, Soutenue en Sorbone [sic] le 18. Novembre 1751. par M. Jean-Martin de Prades... [texte latin et trad. par J. P. Moet fils. Avec des propositions extraites de la thèse. 27 janvier 1752]

Couverture
Chez Jean-Baptiste Garnier, 1752 - 2 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques