Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

Quexarse de Amor,
Del nino bonito
Que todo es dulqura!

Ay! qué locura! on
Ay! que locura!

SECOND ESPAGNOL.
El dolor solicita
ΕΙ
que

al dolor se da :
Y nadie de amor muere,
Sino quien no save amar.
PREMIER ET SECOND ESPAGNOLS."
Dulce muerte es el amor
Con correspondencia ygual;
Y si esta gozamos hoi,
Porque la quieres turbar?

TROISIEME ESPAGNOL.
Alegrese enamorado
Y tome mi

parecer
Que en aquesto de querer
Todo es allar el vado.

TOUS TROIS ENSEMBLE,
Vaya, vaya de fiesta,

Vaya de bayle,
Alegria, alegria, alegria.
Que esto de dolor es fantasia.

TROISIEME ENTRÉE,

ITALIENS.

1

UNE ITALIENNE chantante, UN ITALIEN

chantant; ARLEQUIN, TRIVELINS ET SCARAMOUCHES dansants.

L'ITALIENNE
D. rigori armata il seno
Contro amor mi rebellai;

[merged small][ocr errors]

Deux scaramouches et deux trivelins représentent avec

Arlequin une nuit à la maniere des comédiens ita-
liens.

L'ITALIEN.
Bel tempo che vola
Rapisce il contento :
D'amor ne la scola
Si coglie il momento.

L'ITALIENNE
Iasi che florida"

Ride l'età;
Che pur tropp"horrida,

Da noi sen va.
TOUS DEUX ENSEMBLE.
Sù cantiamo,

Så gaudiamo,
Ne bei di di gioventù :
Perduto ben non si racquistà più.

L'ITALIEN.
Pupilla ch'è vaga
Mill' alme incatena,
Fà dolce la piaga,
Felice la pena.

L'ITALIENNE.
Ma poiche frigida

Langue l'età,

Più l'alma rigida

Fiamme non ha.
TOUS DEUX ENSEMBLE.
Sù cantiamo,

Şù gaudiamo,
Ne bei di di gioventù ;

Perduto ben non si racquista più.
Les scaramouches et les trivelins finissent l'entrée par

une danse.

QUÀ TRIÈME ENTRÉ E.

FRANÇOIS.

DEUX POITEVINS chåntants et dansants, POITE

VINS ET POITEVINES dansants.

PREMIER POITEVIN.
Ar! qu'il fait beau dans ces bocages!
Ah!
quc

le ciel donne un beau jour!

SECOND POITEVIN.
Le rossignol, sous ces tendres feuillages,
Chante aux échos son doux retour;

Ce beau séjour,
Ces doux ramages,

Ce beau séjour
Nous invite à l'amour.

TOUS DEUX ENSEMBLE.
Vois, ma Climene,

Vois, sous ce chêne,
S'entre-baiser ces oiseaux amoureux;
Ils n'ont rien dans leurs yeux

Qui les gêne;
De leurs doux feux
Leur ame est pleine:

Qu'ils sont heureux !
Nous pouvons tous deux,
Si tu le veux,
Etre comme eux.

Trois Poitevins et trois Poitevines dansent ensemble.

CINQUIEME ET DERNIER E ENTRÉE.

Les Espagnols, les Italiens et les François se mélent

ensemble, el forment la derniere entrée.

CHOEUR DES SPECTATEURS.

QUEL

UELS spectacles charmants! quels plaisirs goûtons

nous ! Les dieux mêmes, les dieux, n'en ont point de plus doux.

FIN DU BALLET DES NATIONS.

LES FOURBERIES

DE SCAPIN,

COMÉDIE

EN TROIS ACTES.

1671.

« PrécédentContinuer »