Lettres de Scheffmacher a un gentilhomme et un magistrat protestant, Volume 3

Couverture
Pélagaud et Lesne, 1840

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 54 - En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vousmêmes. 54 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
Page 54 - C'est l'esprit qui vivifie : la chair ne sert de rien : Les paroles que je vous dis sont esprit et vie.
Page 23 - Je suis le cep, et vous en êtes les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruit ; car hors de moi vous ne pouvez rien faire.
Page 10 - Prenez et mangez: Ceci est mon •.corps. Et prenant le calice, il rendit grâces et le leur donna, '.en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de ..la nouvelle alliance qui sera répandu pour plusieurs pour la „rémission des péchés.
Page 23 - Père est le vigneron. 2. 11 retranchera toutes les branches qui ne portent point de fruit en moi ; et il émondera toutes celles qui portent du fruit, afin qu'elles en portent davantage.
Page 50 - En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour : car ma chair est véritablement une nourriture,et mon sang est véritablement un breuvage.
Page 37 - Car le pain de Dieu est celui qui est descendu du ciel, et qui donne la vie au monde.
Page 555 - Esprit la grâce de guérir les maladies; un autre le don de faire des miracles ; un autre le don de prophétie ; un autre le don...
Page 503 - Pierre se leva et leur dit : Mes frères, vous savez qu'il ya longtemps que Dieu m'a choisi d'entre nous, afin que les gentils entendissent par ma bouche la parole de l'Évangile, et qu'ils crussent (c).
Page 220 - Mon affection n'est point en vous, dit le Seigneur des armées, et je ne recevrai point...

Informations bibliographiques