La Picardie littéraire, historique & traditionniste: revue régionaliste mensuelle illustrée. 1.-5. année (t. 1-[3]); fév. 1900-déc. 1904, Volumes 4 à 5

Couverture
Paul Maison
1903

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 28 - ... mœurs , passion , perfidie , perfection , progrès , protection , pureté, sensibilité , tendresse , etc. , etc. Malgré l'absence de mots poétiques , le Picard ne manque pas d'élévation. Il a du nombre, de l'harmonie et de l'énergie. Sa bonhomie railleuse le rend merveilleusement propre aux sujets badins et enjoués : mais il aurait pu facilement devenir un éloquent interprète de la haute poésie , sans l'influence des préjugés qui frappent de discrédit tous les patois du nord de...
Page 299 - Docteurs conseillent, pour avoir toujours de .eau saine, d'employer le DESSUS DE PUITS DE SÉCURITÉ qui sert à tirer l'eau à toutes profondeurs et empêche tous les accidents. Ne craint nullement la gelée pour la pose ni pour le fonctionnement. Système breveté hors concours dans les Expositions, se plaçant sans frais et sans réparations sur tous les puits, communal, mitoyen, ordinaire, ancien et non veau et a n'inipot le quel diamètre.
Page 283 - Ses diables étaient tout caparaçonnés de peaux de loups, de veaux et de béliers, passementées de têtes de mouton, de cornes de bœufs et de grands crochets de cuisine ; ceints de grosses courroies desquelles pendaient de grosses cymbales de vaches et des sonnettes de mulets à bruit horrifique.
Page 52 - Les auteurs ne peuvent se faire connaître d'aucune manière ; chaque manuscrit doit porter une devise reproduite sur une enveloppe cachetée, contenant le nom et l'adresse de l'auteur.
Page 157 - Cette pièce, si faible au théâtre, s'est gravée dans la mémoire des amateurs par la beauté soutenue du style qui, à la vérité, appartient plus souvent au drame sérieux qu'à la comédie.
Page 7 - J'en ai bu toute ma vie, , , J'en boirai jusqu'à la fin. Si je meurs, qu'on m'enterre, .. Dans la cave où est le vin. Les pieds contre la muraille ,. Et le bec sous le robin. S'il en tombe quelques gouttes, , . Ça sera pour me rafraîchir. Et si le tonneau défonce ; , . J'en boirai à mon plaisir.
Page 244 - Bocquet, qui l'a confessé et admonesté jusqu'à son trépas. Mais la contenance qu'il a gardée jusqu'à l'échafaud et dans sa route, la fermeté qu'il a tenue à regarder le monde de tous côtés...
Page 96 - ... carré avec une cour intérieure et « quatre tours aux angles. Les ennemis (les « ligueurs) traversent cette cour intérieure « en courant et se précipitent dans une rue «que les plus avancés remplissent déjà; « les uns tirent des coups de feu, d'autres « frappent avec des épées et des perluisaucs.
Page 147 - ... que la maxime de ne point ensanglanter la scène ' ne doit s'entendre que des actions hors de la justice ou de l'humanité: Médée, égorgeant publiquement ses enfants , révolteroit la nature , et ne produiroit que de l'horreur; mais la mort d'un scélérat, en offrant avec terreur le châtiment du crime, satisfait le spectateur.
Page 143 - Petremol trésorier susdit et tous autres. En tesmoing de ce nous avons signé la présente de notre rïïain et scellé du seel de noz armes audit Abbeville le xxviij" jour d'avril l'an mil cinq cens soixante douze.

Informations bibliographiques