Images de page
PDF
ePub

REVUE

DE PARIS.

XI.

[ocr errors][merged small]
[blocks in formation]

AU BUREAU DE LA REVUE DE PARIS,

QUAI MALAQUAIS, 17.

Contin. Hiersemann 2-14-29 17800

VOYAGE

DE

SMYRNE A CONSTANTINOPLE.

SECONDE PARTIE.1

A une heure de Soleïmanleh, est la bourgade de Geubek, peuplée de six cents familles musulmanes. Le pays qu'on parcourt depuis Soleïmanleh jusqu'à Houschak ne présente que des plaines nues où parfois on rencontre des champs d'opium : Koulah, Geubek, Houschak, sont les villes de l'Asie mineure où l'on cultive le plus l'opium, source de la richesse des habitans.

Houschak est située au bas d'une grande colline boisée; sur le sommet de cette colline apparaissent les murailles ruinées d'une vieille citadelle. La cité compte vingt-cinq mille habitans dont deux mille Arméniens, quinze cents Grecs; le reste est turc. Les Grecs de Hous

(1) Voyez la livraison du 13 octobre.

« PrécédentContinuer »