L'exil russe: la fabrique du réfugié apatride, 1920-1939

Couverture
CNRS, 2008 - 335 pages
France terre d'asile ? Dans les années 1920, la France accueille près de 80000 Russes ayant quitté leur pays à la suite de la révolution, plus que la plupart des pays européens. Comment répondre à cet afflux de population ? Comment les accueillir, où les installer ? Quel statut leur accorder ? Ces questions ne relèvent pas de la seule politique intérieure française : elles acquièrent avec la création du Haut Commissariat aux Réfugiés une dimension internationale. Au croisement du droit, de la diplomatie et de la sociologie, Catherine Gousseff nous relate l'élaboration du statut de réfugié. Elle met particulièrement en avant l'assistance des associations caritatives et le rôle politique des élites russes auprès de la Société des nations. Une question politique et humaine qui est encore la nôtre.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Remerciements
3
des trajectoires françaises
9
Différents observatoires sur les parcours des réfugiés
15
Droits d'auteur

4 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques