Le grand vocabulaire françois, Volume 12

Couverture
C. Panckoucke, 1770
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 84 - Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois, Et crois toujours la voir pour la première fois.
Page 73 - L'accufé peut demander communication de la procédure , & fe faire affifter de fes parens , & d'un Avocat, pour plaider fa caufe devant les Juges à huis ouverts. Les Sentences criminelles fe rendent dans la place publique par les Syndics , avec beaucoup d'appareil.
Page 70 - Calvin , qui jouissait avec justice d'une grande réputation ; homme de lettres du premier ordre, écrivant en latin aussi bien qu'on le peut faire dans une langue morte, et en français avec une pureté singulière pour son temps : cette pureté que nos habiles grammairiens admirent encore aujourd'hui, rend ses écrits bien supérieurs à presque tous ceux du même siècle , comme les ouvrages de MM.
Page 72 - Genève quatre ordres de personnes ; les citoyens qui sont fils de bourgeois et nés dans la ville : eux seuls peuvent parvenir à la magistrature; les bourgeois qui sont fils de bourgeois ou de citoyens, mais nés en pays étranger, ou qui étant étrangers ont acquis le droit de bourgeoisie que le magistrat peut conférer; ils peuvent être du conseil général, et même du grand conseil appelé des Deux-Cents.
Page 325 - L'air et les manières rendent gracieux. L'esprit et l'humeur rendent agréable. On aime la rencontre d'un homme gracieux ; il plaît. On recherche la compagnie d'un homme agréable, il amuse. Les personnes polies sont toujours gracieuses; et les personnes enjouées sont ordinairement agréables.
Page 71 - ... dont elle jouit fans y prendre part : attachée aux François par fes alliances & par fon commerce , aux Anglois par fon commerce & par la religion, elle prononce avec impartialité fur la juftice des guerres que ces deux nations puiflantes fe font l'une à l'autre ( quoiqu'elle foit d'ailleurs trop fage pour prendre aucune...
Page 287 - ... :-il ya du mérite dans leurs efforts; ce mérite couvre leurs défauts. Le public, amoureux des nouveautés, court après eux; il s'en dégoûte, et il en paraît d'autres qui font de nouveaux efforts pour plaire ; ils s'éloignent de la nature encore plus que les premiers : le goût se perd; on...
Page 71 - Savoye d'entreprifes femblables , ils firent pendre treize des principaux Généraux ennemis. Ils crurent pouvoir traiter comme des voleurs de grand chemin , des hommes qui avoient attaqué leur Ville fans déclaration de guerre: car cette politique...
Page 267 - Au contraire, l'architecte gothique élève sur des piliers très minces, une voûte immense qui monte jusqu'aux nues ; on croit que tout va tomber, mais tout dure pendant bien des siècles ; tout est plein de fenêtres, de rosés et de pointes, la pierre semble découpée comme du carton ; tout est à jour, tout est en l'air.
Page 287 - Il n'en est pas de même dans les arts; comme ils ont des beautés réelles, il ya un bon goût qui les discerne et un mauvais goût qui les ignore et on corrige souvent le défaut d'esprit qui donne un goût de travers.

Informations bibliographiques