Histoire Des Emigres Francais, Volume 3

Couverture
L. F. Hivert, 1828 - 805 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 28 - ... et dont les trônes sont tous ébranlés par les principes dangereux que le sénat de Paris a osé mettre en avant ; comptable à la France , à ma famille , à mon propre honneur, je croirais trahir la cause commune eu gardant le silence en cette occasion.
Page 31 - Monsieur et cher cousin, il ne peut y avoir rien de commun entre moi et le grand criminel que l'audace et la fortune ont placé sur un trône qu'il a eu la barbarie de souiller du sang pur d'un Bourbon, le duc d'Enghien.
Page 288 - ... 1791, celle qui forme à elle seule les neuf dixièmes de l'émigration totale, a été volontaire; ils le diront parce que c'est la vérité et parce que, déclarer que l'émigration aurait été forcée, ce serait enlever à leur cause le mérite du sacrifice. « A la seconde question : qu'allaient demander les émigrés aux étrangers? Ils répondront : La guerre!...
Page 8 - Le chevalier de Roll vous rend compte , ainsi que moi , monsieur , de ce qui s'est passé hier. Un homme arrivé la veille , à ce qu'il m'a dit , à pied , de Paris à Calais , homme d'un ton fort simple et fort doux , malgré les propositions qu'il...
Page 9 - Après cela, j'ai dit à l'homme qui était venu, qu'il n'y avait que l'excès de son zèle qui eût pu le porter à venir nous faire une pareille proposition; mais que ce qu'il avait de mieux à faire était de repartir tout de suite, attendu que, s'il était arrêté, je ne le réclamerais pas, et que je ne le pourrais qu'en disant ce qu'il est venu faire. J'espère, Monsieur, que vous approuverez ma conduite, et que vous ne doutez pas du tendre el respectueux attachement dont mon cœur est pénétré...
Page 43 - Au sein de la Baltique , en face et sous la protection du ciel, fort de la présence de notre frère, de celle du duc d'Angoulême, notre neveu, de l'assentiment des autres princes de notre sang, qui tous partagent nos principes et sont pénétrés des mêmes...
Page 202 - France avec des projets de troubles et de bouleversemens, il s'est privé lui-même de la protection des lois et a manifesté , à la face de l'univers , qu'il ne sauroit y avoir ni paix , ni trêve avec lui. Les puissances déclarent en conséquence que Napoléon Buonaparte s'est placé hors des relations civiles et sociales, et que , comme ennemi et perturbateur du repos du monde , il s'est livré à la vindicte publique.
Page 29 - France , ont amené la crise effrayante dans laquelle se trouvent et la France et l'Europe), je déclare en présence de tous les souverains, que loin de reconnaître le titre Impérial que Buonaparte vient de se faire déférer par un corps qui n'a pas même d'existence légitime , je proteste et contre ce titre et contre tous les actes subséquents auxquels il pourrait donner lieu.
Page 28 - Ce nouvel acte d'une révolution, où tout, dès l'origine , a été nul, ne peut sans doute infirmer mes droits; mais comptable de ma conduite...
Page 121 - Le moment est enfin arrivé où la divine Providence semble prête à briser l'instrument de sa colère. L'usurpateur du trône de saint Louis , le dévastateur de l'Europe éprouve à son tour des revers. Ne...

Informations bibliographiques